Le plus haut gradé allemand tire la sonnette d’alarme : “Nous devons nous préparer à nous défendre en cas de guerre“

Auteur(s)
France-Soir
Publié le 11 décembre 2023 - 18:55
Image
Le plus haut gradé allemand tire la sonnette d'alarme
Crédits
Petras Makulas / AFP
Char Leopard 2A6 lors d'un exercice de l'armée allemande, en Lituanie (fin juin 2023)
Petras Makulas / AFP

MONDE - Dans son état actuel, la Bundeswehr n'est pas en mesure de défendre son pays ou ses alliés de l'OTAN, avertit le chef d’état-major de l’armée allemande, le général Carsten Breuer.

"Nous voyons aujourd'hui une Bundeswehr qui n'est pas encore suffisamment équipée pour cela", a déclaré Breuer au Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung. Le fonctionnement de l’armée allemande ne permet pas des prises de décisions rapides et ciblées.

Pendant des années, la Bundeswehr s'est orientée vers la gestion internationale des crises géopolitiques (Balkans, Afghanistan ou Mali), selon Breuer : "Cela se retourne contre nous maintenant que la défense des pays alliés et du territoire est à nouveau au centre des préoccupations".

Au vu du réarmement massif de l'armée russe entrepris par Vladimir Poutine, ce n'est pas seulement la Bundeswehr, mais l'ensemble de la société qui doit se mobiliser pour être prêt à se défendre, avertit Breuer : "Nous devons nous habituer à l'idée que nous allons peut-être devoir mener une guerre défensive et que nous n'aurons plus le choix de participer à des missions éloignées.”

Importance des drones

Ce ne sont pas seulement les officiers et les soldats, mais "la société dans son ensemble qui doit reconnaître la nécessité d'une force de dissuasion encore plus conséquente", selon l'inspecteur général Carsten Breuer, en poste depuis la mi-mars.

Pour être capable de se défendre, l’armée doit aussi se préparer aux "innovations technologiques", poursuit Breuer, par exemple en ce qui concerne l'utilisation des drones : "Nous constatons l'importance toujours croissante de l’utilisations des drones dans tous les domaines, de la reconnaissance à son action sur le terrain. Nous apprenons de l'Ukraine que la supériorité aérienne joue un rôle majeur dans la stratégie de défense.”

Dans l’éventualité d’un deuxième mandat de l’ancien président américain Donald Trump et sachant son attitude critique vis-à-vis de l'OTAN, Breuer pense que "le temps où nous pouvions rester en retrait et compter principalement sur le soutien militaire américain est révolu. Nous, Européens, devons être clairs sur la manière dont nous coopérons pour nous défendre".

Il souhaite, une plus grande prise de conscience du fait que le monde idéal auquel certains veulent peut-être croire n’existe plus. “Je veux l’harmonie pour l’Allemagne, mais il faut rester conscient de ce qui pourrait la détruire”.

À LIRE AUSSI

Image
Le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, le 21 avril 2023 à la base américaine de Ramstein
Les États-Unis et l'OTAN quittent le traité historique sur les armes de la guerre froide
La réponse du berger à la bergère. Alors que la Russie s'en est retirée dans la nuit de lundi à mardi, les États-Unis et l'OTAN ont annoncé ce jour qu'ils suspendaient...
07 novembre 2023 - 21:55
Politique
Image
Taganrog
Quel est le bilan des victimes civiles dans la guerre en Ukraine  ? (3 sur 3)
TRIBUNE - Troisième et dernier volet de notre tribune sur la guerre en Ukraine et ses morts : un ratio de victimes civiles globalement très bas pour un conflit de cett...
23 novembre 2023 - 16:48
Opinions
Image
Edito Israël Gaz Gaza
Conflit au Moyen-Orient ou guerre du gaz à Gaza  ?
EDITO - Qui peut valablement nier que le gisement de gaz gigantesque en Méditerranée, au large de la Palestine, est au centre de la guerre qui fait rage actuellement e...
21 novembre 2023 - 17:22
Opinions

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Hollande
François Hollande, président belliqueux, mais adepte du scooter
Entre théories politiques floues, promesses électorales non tenues et un penchant pour l'action militaire “à mi-chemin", François Hollande aura été plus souvent à la t...
13 juillet 2024 - 12:16
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.