Pas de ski pendant les vacances de février, vers une saison blanche

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Pas de ski pendant les vacances de février, vers une saison blanche

Publié le 21/01/2021 à 10:41
Pixabay
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
Le gouvernement a confirmé mercredi que les stations de ski ne seraient pas autorisées à faire fonctionner les remontées mécaniques le 1er février. 
 
Les vacances d’hiver s’étalant, selon les zones, du 6 février au 1er mars, les professionnels français de la montagne ne se font plus d’illusions. Le secrétaire d’Etat au tourisme Jean-Baptiste Lemoyne a d’ailleurs prévenu :
 
« Une réouverture mi ou fin février paraît hautement improbable »
 
Les démonstrations grandeur nature des protocoles sanitaires proposés pour une ouverture sécurisée, comme à Risoul (Hautes-Alpes) mardi, n’auront donc pas suffit à convaincre le gouvernement. 
 
« C’est terminé »
 
Les vacances de février représentent 40% du chiffre d’affaires des stations de ski, faut-il préciser que cette décision est un nouveau coup de massue qui s’est abattu sur les acteurs de la montagne ? 
 
Entre colère et résignation, c’est en réalité le scénario d’une année blanche qui se dessine de plus en plus nettement. Les professionnels ne sont pas dupes, à l’image de Fabrice Boutet, directeur du groupe gestionnaire des stations des Deux Alpes et de L’Alpe d’Huez : 
 
« Le gouvernement n’ose pas dire que c’est terminé (…) Ce serait un gouffre total d’ouvrir au 15 mars »
 
Le compte n’y est pas
 
A défaut d’ouverture, le Collectif des entreprises de montagne, nouvellement créé, réclame une augmentation des aides « pour assurer la survie de l’écosystème montagne » et bien entendu « limiter l’impact social ». 
 
Car pour l’heure, le compte n’y est pas. Dans Le Point, le président du Conseil départemental des Hautes-Alpes rappelle que « la saison hivernale et les sports d’hiver génèrent entre 700 et 800 millions d’euros » dans son seul département et que pour l’heure le gouvernement a engagé 450 millions d’euros pour l’ensemble des massifs.
 
Jean Castex doit recevoir dans les jours prochains les acteurs de la montagne pour travailler aux mesures de soutien économique, ce qui, mercredi, nous a valu cette grande phrase signée Jean-Baptiste Lemoyne :
 
« Les canons à neige ne vont pas fonctionner, les canons à indemnisation doivent être au rendez-vous »
 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les remontées mécaniques resteront à l'arrêt en février

Newsletter





Commentaires

-