Des plateformes pour trouver un emploi ainsi qu’une belle maison pas trop chère à la campagne

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 01 septembre 2021 - 18:12
Image
maison
Crédits
DR
La “mise au vert” est déjà la réalité pour de nombreux salariés qui ont quitté les grandes villes
DR

Depuis le début de la pandémie, les habitudes de travail des Français et notamment des cadres dans les grandes villes ont été profondément modifiées. La volonté de quitter un cadre de vie dégradé en ville est croissante ces dernières années, et surtout depuis le début de la pandémie. Le confinement a été un moment révélateur pour de nombreux salariés, qui ont souhaité quitter définitivement leur travail. Pour répondre à cette tendance, des plateformes apparaissent pour venir en aide à ces salariés voulant échapper à leur ancien mode de vie pour s’installer à la campagne.

Avoir une maison, un jardin, des poules : le rêve de nombreux cadres

Selon le sociologue Jean Viar, les professionnels ayant envie de nature, qui bien souvent se posaient déjà la question de quitter Paris avant la pandémie, ont été poussés par celle-ci à remettre en cause leur façon de vivre. En septembre 2020, le nombre de profils Linkedin ayant changé leur ville de résidence a augmenté de 126 % par rapport à septembre 2019. La “mise au vert” est déjà la réalité pour de nombreux salariés qui ont quitté les grandes villes. Mais dans ces nouvelles, nombre d’entre eux peinent à trouver un travail. Plusieurs plateformes ont pour objectif de leur faciliter la tâche.

S’installer en région grâce à une plateforme

Une entreprise, née en 2017, vise à accompagner les salariés dans leur recherche d'emploi pour fuir la capitale. Basés à Limoges, Aurore Thibaud et Perrine Bailly fondent la plateforme Laou, dédiée à accompagner des cadres des métiers en tension pour s’installer en région. La plateforme propose un comparateur des coûts de la vie entre les différentes villes françaises, la recherche d'un logement, la découverte de la ville et la recherche d'un emploi pour le conjoint. La plateforme ​​VivrOvert, de son côté, a profité du premier confinement, pour proposer une plateforme d'information aidant les aspirants néo-ruraux à choisir leur futur lieu de vie. “L'objectif est de proposer un assistant numérique qui recommande des possibles destinations en région, à partir de différents critères de bien-être comme les infrastructures, le prix du mètre carré, l'offre culturelle, la couverture santé, mais aussi l'ensoleillement”, explique un utilisateur de la plateforme ​​. 

Des espaces pour trouver un bureau à la campagne

Pour ceux qui s’installent à la campagne mais qui ne changent pas de travail, des plateformes existent pour trouver un espace de coworking ou un réseau d'espaces de travail partagés en milieu rural. La plateforme Relais d’entreprises propose, depuis 2012, une offre de bureaux meublés avec une connexion internet haut débit, sur des territoires dortoirs situés en zones rurales et périurbaines. La plateforme Ruraconnect permet aussi de trouver et louer les salles non utilisées des villages pour que les télétravailleurs disposent d'un endroit calme et équipé afin de travailler comme dans les meilleurs coworkings urbains, mais dans calme de la campagne.

Ceux qui veulent quitter Paris ont aussi leur podcast

Quitter la grande ville, comment franchir le pas ? Plusieurs personnes se trouveront encore dans les limbes par rapport à la décision de quitter définitivement la ville. Pour accompagner ce public qui se pose encore beaucoup de questions, un podcast accompagne les indécis dans leur réflexion. Ciao Paris, le podcast de la journaliste Valérie Bauhain, passe en revue les bonnes questions à se poser avant de partir.

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don