Droit du travail, des mesures prolongées pour 6 mois : CDD, RTT, congés payés, …

Droit du travail, des mesures prolongées pour 6 mois : CDD, RTT, congés payés, …

Publié le 23/12/2020 à 09:56
DENIS CHARLET / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Pour s’adapter à la crise sanitaire et économique, le gouvernement a prolongé une série de dispositifs, destinés à faciliter la gestion de crise par les entreprises.

Si le gouvernement a dû légiférer en urgence, au cours du printemps et de l’été 2020, il a prolongé, dans son ordonnance du 16 décembre, les mesures dérogatoires en matière de droit du travail, afin d’assurer aux entreprises une visibilité jusqu’au 30 juin 2021. 3 mesures sont ainsi reconduites pour une nouvelle période de 6 mois.

L’employeur garde la main sur la prise des congés payés

En fonction de l’accord d’entreprise ou à défaut d’un accord de branche, l’employeur peut continuer à imposer la prise de 6 jours de congés payés à ses collaborateurs, mais aussi à décaler de manière unilatérale les dates des congés déjà posés. Les droits de l’employeur en matière de RTT ou CET sont encore élargis, puisqu’il peut imposer jusqu’à 10 jours en respectant un délai d’un jour franc.

Des règles toujours plus souples pour les CDD et le travail temporaire

Les assouplissements pour la signature des CDD sont toujours en vigueur, avec notamment es règles plus souples pour le nombre de renouvellements possibles, le calcul du délai de carence, … Ces mêmes assouplissements concernent aussi le recours au travail temporaire. Dans les deux cas, ces dérogations sont conditionnées à la signature d’un accord collectif d’entreprise.

Le prêt de main d’œuvre encore facilité pendant 6 mois

Les entreprises peuvent, en matière de prêt de main d’œuvre, continuer à ne signer qu’un seul contrat (alors que la législation traditionnelle impose un contrat par salarié).

 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le droit du travail profondément remanié en 2020, et en 2021 !

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-