Google va licencier ou mettre en télétravail définitif les employés non-vaccinés

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 17 décembre 2021 - 13:15
Image
Google, une firme ultradominante à travers le monde
Crédits
Nicholas KAMM / AFP
Une politique de vaccination stricte pour assurer le fonctionnement des services Google.
Nicholas KAMM / AFP

Le géant Google est loin d’avoir été mis en difficulté par la crise sanitaire. C’est même plutôt le contraire, car en plus d’une activité dopée par les confinements, l’entreprise a profité du télétravail pour moins bien payer ses employés. Aujourd’hui, le moteur de recherche continue sur sa lancée et choisit la voie de l'autoritarisme sanitaire, annonçant qu’aux États-Unis, ses employés seront licenciés s’ils ne se font pas vacciner.

Les employés perdront leur salaire s'ils ne se conforment pas à la politique de vaccination Covid-19

CNBC a eu accès à des documents internes de l’entreprise qui indiquent que les employés, dans tous les établissements de plus de 100 salariés aux États-Unis, avaient jusqu'au 3 décembre pour déclarer leur statut vaccinal et télécharger des documents justificatifs, ou pour demander une exemption médicale ou religieuse. Google a déclaré qu'après cette date, il commencera à contacter les employés qui n'ont pas téléchargé leur statut ou ne sont pas vaccinés, ainsi que ceux dont les demandes d'exemption n'ont pas été approuvées. La date limite pour se conformer à la politique de vaccination a été fixée au 18 janvier 2022. La première conséquence d’une non mise en conformité sera d'être placé en "congé administratif payé" pendant 30 jours. Après cela, l'entreprise passera au « congé personnel sans solde » jusqu'à six mois, suivi d'un licenciement.

Une politique de vaccination stricte pour assurer le fonctionnement des services Google

Un porte-parole de Google a déclaré dans un communiqué que "nos exigences en matière de vaccination sont l'un des moyens les plus importants pour assurer la sécurité de notre personnel et assurer le fonctionnement de nos services". L’entreprise propose à ceux qui sont réticents à se faire vacciner de “travailler à distance en permanence à l'avenir", si leur poste le permet. Plusieurs centaines d'employés de Google ont signé et diffusé un manifeste s'opposant aux exigences de l'entreprise.

À LIRE AUSSI

Image
Macron tf1
L'obligation vaccinale : une hypothèse "tout à fait possible" pour Emmanuel Macron
Ce que beaucoup redoutaient est en passe de se réaliser. Hier, durant une interview fleuve de deux heures sur TF1, Emmanuel Macron a confié que l’obligation vaccinale ...
16 décembre 2021 - 18:45
Politique
Image
Google sur smartphone
Google a payé dix fois moins d’impôts que prévu en 2020
Le moteur de recherche aurait payé seulement 20,5 millions d’euros d’impôts sur les bénéfices en France pour l’année 2020. En déclarant en Irlande les revenus générés ...
23 août 2021 - 14:11
Société
Image
Google sur smartphone
Google va pouvoir analyser vos grains de beauté sur photo
Un dermatologue dans la poche, c’est possible grâce à Google. Par le biais d’une nouvelle application, Google analyse les grains de beauté suspects, à partir d’une pho...
21 mai 2021 - 18:06
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Draghi
Mario Draghi, enfant prodige de Goldman Sachs et Bretton Woods, de l’ombre grecque à l’échec italien
PORTRAIT CRACHE - Professeur d'économie, banquier : Mario Draghi, c'est l'histoire d'un homme qui a troqué les bancs de la fac pour les couloirs de la finance mondiale...
06 juillet 2024 - 15:00
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.