Mort d'une fillette après une "chute" dans les escaliers: les parents suspectés

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Mort d'une fillette après une "chute" dans les escaliers: les parents suspectés

Publié le 18/05/2018 à 15:47 - Mise à jour à 15:59
©Hadj/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Fin avril, une petite fille est morte suite à une luxation des vertèbres. Les parents ont évoqué une chute dans les escaliers, une hypothèse crédible pour l'autopsie. Mais des traces de coups ont aussi été relevées. La mère et le beau-père ont été placés en détention provisoire.

C'est un tragique retournement qui vient de se produire dans ce qui ne semblait à l'origine qu'un affreux accident. Le samedi 28 avril au soir, dans la commune de Ladon (Loiret), une enfant de cinq ans a perdu la vie après, selon les parents, avoir chuté la veille dans l'escalier de la maison familiale. Les parents ont expliqué que l'incident était arrivé vendredi 27, et que l'enfant s'était mise au lit avec une bosse. Elle serait décédée dans la nuit. L'autopsie avait révélé dans un premier temps comme cause de la mort une luxation des vertèbres pouvant être consécutive à la chute.

Mais de nouveaux résultats de l'autopsie ont été dévoilés. Le corps de la fillette portait également des signes de maltraitance. A noter que la luxation des vertèbres n'est pas non plus incompatible avec un coup direct dans le visage.

Une information judiciaire a été ouverte et les deux parents ont été entendus par les gendarmes de Montargis qui, rapidement, ont noté des incohérences dans le récit de la mère (29 ans) et du beau-père (31 ans). Les deux suspects nient toute violence et confirment la thèse de l'accident. Ils ont été mis en examen jeudi 17 et placés en détention provisoire. Les charges retenues contre eux sont les suivantes: violences volontaires sur mineure de moins de 15 ans ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

Lire aussi: un couple et ses deux enfants disparaissent sur fond de trafic de drogue présumé

Des auditions menées dans l'entourage ont confirmé que le couple était suivi par les services sociaux d'Orléans, puis de Montargis, pour des faits en lien avec l'éducation de leurs enfants, sans plus de détails.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une fillette est morte fin avril après une luxation des vertèbres. Les parents ont dit qu'elle avait fait une chute dans les escaliers. Mais des traces de coups ont été repérées.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-