Aéroport de Nice: un pilote confond voie de circulation et piste de décollage

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Aéroport de Nice: un pilote confond voie de circulation et piste de décollage

Publié le 17/11/2017 à 17:56 - Mise à jour à 18:03
©Capture d'écran
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Début novembre, à l'aéroport de Nice, le pilote d'un avion de ligne portugais s'est engagé sur une voie de circulation pensant qu'il s'agissait d'une piste de décollage. La tour de contrôle l'a arrêtée à temps. Le BEA a ouvert une enquête suite à ce qui est considéré comme un "incident grave".

Un pilote de ligne a causé une belle frayeur aux passagers qu'il transportait début novembre, depuis l'aéroport de Nice, sur la Côte d'Azur, à Lisbonne au Portugal. Le 6 novembre, très exactement, alors qu'il était aux commandes d'un avion de ligne de type Embraer 190, d'une compagnie aérienne portugaise, il s'est engagé sur un taxiway (qui signifie dans le jargon aéronautique "voie de circulation" des avions) pensant qu'il s'agissait d'une piste de décollage.

Selon France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur, qui rapporte l'information ce vendredi 17, il a commencé à rouler et a pu atteindre la vitesse de 170 km/h avant de rebrousser chemin et de s'aligner sur la bonne piste.

C'est la tour de contrôle qui a stoppé l'avion dans son élan, seulement quelques secondes après qu'il a débuté sa marche en avant.

Si les quelque 100 passagers de l'avion ont certainement eu une belle frayeur, tout est donc rentré rapidement dans l'ordre et le trafic aérien n'a pas été perturbé.

Le Bureau d'enquêtes et d'analyses pour la sécurité de l'aviation civile (BEA) a tout de même décidé d'ouvrir une enquête pour ce qui est considéré comme une grave erreur de navigation.

"L'équipage est autorisé à s'aligner et décoller en piste 04L. Il s'aligne sur la voie de circulation U parallèle à la piste 04L et débute le décollage", décrit le BEA. "Le contrôleur détecte l'erreur quelques secondes après le début du roulement et demande à l'équipage d'interrompre le décollage. L'avion atteint la vitesse de 170km/h et parcourt environ 960 mètres. L'équipage fait demi-tour et s'aligne sur la piste 04L d'où il décolle", a ainsi déclaré un expert du BEA auprès de France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur.

A la décharge du pilote, la voie de circulation U de l'aéroport de Nice est une ancienne piste de décollage. Elle est donc bien plus large que les autres voies de circulation. Ce qui peut expliquer la confusion.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le Bureau d'enquêtes et d'analyses pour la sécurité de l'aviation civile a ouvert une enquête suite à "l'incident grave" qui s'est déroulé début novembre à l'aéroport de Nice.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-