Angoulême: un faux Macron décapité par des Gilets jaunes (photos)

Angoulême: un faux Macron décapité par des Gilets jaunes (photos)

Publié le 22/12/2018 à 14:45 - Mise à jour à 14:51
© Ludovic MARIN / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un pantin à l'effigie d'Emmanuel Macron a été décapité vendredi à Angoulême. Une enquête pour "provocation au crime et outrage" a été ouverte.

La mise en scène est macabre. Un pantin à l'effigie d'Emmanuel Macron a été décapité ce vendredi 21 dans la soirée lors d'une manifestation de gilets jaunes à Angoulême, en Charente. Les manifestants avaient organisé un simulacre de procès du chef de l'Etat au terme duquel, un homme cagoulé à symboliquement décapiter le président de la République à la hache.

La préfecture de Charente a indiqué avoir informé le procureur de la République de "faits graves". Ces faits "portent gravement atteinte tant à la personne qu'à la fonction du président de la République" et sont "susceptibles d'être qualifiés pénalement", précise la préfecture dans son communiqué. Et de souligner: "Cette manifestation avait fait l'objet d'une déclaration en préfecture mais le détail de son déroulement n'avait pas été précisé".

Le journal Sud-Ouest, précise que le procureur de la République de Charente a ouvert une enquête pour "provocation au crime et outrage". "Cette enquête a été confiée au commissariat de police d’Angoulême", souligne le quotidien.

Lire aussi – "Gilets jaunes": manifestations éparses à Paris, des blocages aux frontières

A trois jours de Noël, les gilets jaunes mobilisent faiblement pour leur "acte 6" ce samedi 22, avec des petites manifestations éparses à Paris, des rassemblements en régions, la poursuite de barrages routiers avec quelques blocages aux frontières.

Vendredi, le Parlement a donné son feu vert à des mesures d'urgence économiques et sociales: défiscalisation des heures supplémentaires, exonération élargie de hausse de CSG pour des retraités et possibilité pour les entreprises de verser une "prime exceptionnelle" de 1.000 euros, exonérée de toutes cotisations sociales et d'impôt sur le revenu, pour leurs salariés rémunérés jusqu'à 3.600 euros.

Voir:

"Gilets jaunes": manifestations éparses à Paris, des blocages aux frontières

"Gilets jaunes": l'éveil de trois jeunes pour qui le mouvement "a tout changé"

Acte 6 des Gilets jaunes: la manifestation se déroule à Montmartre plutôt qu'à Versailles

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un pantin à l'effigie d'Emmanuel Macron a été décapité vendredi à Angoulême.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-