Bouches-du-Rhône: des milliers de poissons morts à cause de la canicule (vidéo)

Bouches-du-Rhône: des milliers de poissons morts à cause de la canicule (vidéo)

Publié le 01/07/2019 à 10:37 - Mise à jour à 10:41
© STR / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une centaine de tonnes de poissons morts a été retrouvée dimanche dans l'étang de Bolmon, à Marignane. La canicule qui influe sur le taux d'oxygénation de l'eau serait à l'origine de l'hécatombe.

L'ampleur de l'hécatombe est estimée à 100 tonnes de poissons. Des milliers de ces animaux ont été retrouvés morts dans l’étang de Bolmon, à Marignane (Bouches-du-Rhône), dans la nuit de samedi à dimanche. La canicule serait à l'origine du drame écologique, lequel menace désormais les palmipèdes –et notamment une vingtaine de cygnes- qui vivent sur les près de six kilomètres carré de l'étang.

La chaleur est un des facteurs qui influe sur le taux d'oxygénation de l'eau. Son rôle est d'autant plus important dans un milieu fermé ou presque fermé comme un étang.

Voir: Canicule - le rafraîchissement arrive enfin, sauf dans l'est et le sud

En attendant que des pêcheurs retirent à la fourche les cadavres, la promenade aux abords du plan d'eau et la baignade ont été interdites. "Des centaines de muges et d’anguilles mortes forment une bande de 50 cm sur tout le pourtour de l’étang, et d’autres poissons flottent le ventre à l’air au milieu de l’eau", rapporte RTL.

Des lances à incendie ont été déployées pour renouveler l'eau et ainsi améliorer son taux d'oxygène. L'étang avait déjà connu ce type de phénomène, mais plus tard durant l'été. La mairie réclame la réouverture du canal de Rove, bloqué par un éboulement depuis… 1963, et qui permettrait d'apporter de l'eau depuis la rade de Marseille vers l'Etang de Berre et celui de Bolmon.

La vague de chaleur a également fait des ravages chez les animaux dans l'Hérault. Dans un élevage bio de poules pondeuses à Nézignan-L'Evêque, 250 sur les 300 que comptaient l'élevage ont péri vendredi alors que la température aurait, sur place, atteint les 50 degrés.

Les températures devraient continuer à baisser lundi sur une grande partie du pays, note Météo-France. Treize départements du Sud-est de la France restent en vigilance orange.

Lire aussi:

Dans l'Hérault 250 poules d'un élevage meurent victimes de la canicule

Canicule/pollution: fin de la circulation différenciée lundi à Paris et Strasbourg

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des milliers de poissons sont morts dans l'étang de Bolmon (illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-