Bretagne: un apéro entre voisins vire au drame, une femme reçoit plusieurs coups de sabre

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 02 octobre 2017 - 13:42
Image
Un sabre katana.
Crédits
©Capture d'écran YouTube
L'agresseur a écopé de quatre mois de prison.
©Capture d'écran YouTube
Dans la nuit de vendredi à samedi, une dispute a éclaté entre deux invités lors d'une soirée entre voisins. Pour une raison encore inconnue, un homme de 46 ans s'est saisi de son katana et a porté des coups à la main et au visage d'une femme de 48 ans.

La soirée a viré au drame. Lors d'un apéro entre voisins, dans la nuit de vendredi 29 septembre à samedi 30 à Ploufragan (Côtes-d'Armor), une dispute a éclaté et a dégénéré entre deux invités, selon une information rapportée par Ouest-France. Pour une raison encore inconnue, un homme de 46 ans s'est saisi de son katana et a porté des coups à la main et au visage d'une femme de 48 ans.

Consciente du danger qui lui faisait face, la victime s'est alors réfugiée chez un autre voisin chez qui les secours ont pu être contactés. Finalement, elle a été transportée à l'hôpital pour bénéficier de soins tandis que l'agresseur, qui présentait un taux d'alcoolémie de 2 grammes, a été placé en garde à vue. Lors de son audition, il a assuré n'avoir aucun souvenir de ce qui s'était passé quelques heures plus tôt. Présenté dimanche au parquet, l'homme, qui paraissait en comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC), a écopé de quatre mois de prison. Il est actuellement écroué à la maison d’arrêt de Saint-Brieuc.

Pour rappel, le sabre est une arme blanche largement représenté dans la culture japonaise avec le célèbre katana. Comme le rappelle le site de l'administration française, les armes de la catégorie D sont soit en vente libre (avec quelques restrictions, notamment en matière de vente aux mineurs), soit soumises à une simple procédure d'enregistrement.

Le fait d'entrer en possession d'une arme soumise à enregistrement sans effectuer cette démarche est passible d'un an d'emprisonnement et de 30.000 euros d'amende. La peine est portée à sept ans d'emprisonnement et à 100.000 euros d'amende lorsque l'infraction est commise en bande organisée. A noter que le port d'arme blanche est réglementé. 

À LIRE AUSSI

Image
Un sabre katana.
Toulouse: un contrôleur lui demande de valider son ticket, l'usager l'agresse avec un sabre
Intercepté mardi à Toulouse par un agent de contrôle après avoir refusé de payer un ticket de bus, un usager a sorti son sabre et menacé le contrôleur. Interpellé, il ...
03 août 2017 - 14:50
Société
Image
Police Voiture Gyrophare Illustration
Gard: un quinquagénaire tué à coups de sabre, son chien subit le même sort
Un homme d'une cinquantaine d'années a été retrouvé mort mardi soir dans sa villa de Massillargues-Attuech, une petite commune du Gard. Le quinquagénaire, qui présenta...
19 janvier 2017 - 08:21
Société
Image
Un homme tué par balle par la police lors d'une course-poursuite à Toulouse
Eure: une rixe éclate à Vernon, bagarre générale impliquant plusieurs centaines de personnes armées "de sabres et de barres de fer"
Samedi soir, en marge de la fin du ramadan, une rixe a éclaté entre deux familles d'un quartier de Vernon (Eure) sur fond de différends de voisinage. Les choses se son...
27 juin 2017 - 15:34
Société