Couple gay agressé à Besançon: ils voulaient "casser du pédé"

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 23 octobre 2018 - 19:09
Image
Le chef de la police municipale de Rodez est décédé après avoir été blessé de plusieurs coups de couteau dans le centre ville
Crédits
© JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP/Archives
Un couple gay a été violemment agressé lundi à Besançon par des hommes qui voulaient "casser du pédé".
© JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP/Archives
Un couple gay a été violemment agressé lundi à Besançon (Doubs). Les deux hommes, insultés et roués de coups, ont témoigné ce mardi de cette agression homophobe, assurant que leurs bourreaux avaient l'intention "de casser du pédé".

Deux jeunes hommes homosexuels ont été victimes lundi 15 d'une violente agression homophobe dans les rues de Besançon (Doubs). Un groupe d'individus les a attaqués, leur infligeant de violents coups de pieds, dans le seul but selon les victimes "de casser du pédé".

Le couple gay a témoigné ce mardi 23 sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté de cette terrible agression, qui a laissé des traces physiquement et psychologiquement.

Les deux amoureux attendaient le bus tout en se tenant la main quand leurs agresseurs leur sont tombés dessus, malgré les protestations des autres personnes aux alentours.

"Ils avaient l'intention de casser du pédé. Ils nous ont insulté de sales pédés et nous ont dit que deux hommes ensemble c'était dégueulasse", a confié une des victimes.

Lire aussi: énième violente agression homophobe en plein cœur de Paris

Outre la violence des coups, la douleur physique et le traumatisme psychologique qui en découle, l'autre homme attaqué a expliqué que le plus dur avait été de voir son compagnon souffrir.

"Je n'ai pas vraiment compris ce qui se passait. J'ai vu mes lunettes exploser. Du sang a giclé sur ma chemise. Je t'ai vu tituber et tomber… Moi j'ai reçu trois coups de pied, comme quand on enfonce une porte. (…) J'ai eu très très très peur. J'ai cru que j'allais le perdre", a-t-il ainsi raconté.

Et aussi:

Agression homophobe: deux hommes s'embrassent, leur chauffeur VTC les frappe

Lyon: victime d'une agression homophobe, personne n'intervient, pas même la police

Agression homophobe: un couple gay s'embrasse, il est roué de coups à Paris

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don