Disparu depuis dimanche, retrouvé mort dans son ascenseur en panne

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Disparu depuis dimanche, retrouvé mort dans son ascenseur en panne

Publié le 29/05/2015 à 15:47 - Mise à jour à 16:00
©Edwin&Kelly Tofslie/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): DD.
-A +A

Un résident d'une maison de retraite en Haute-Loire avait disparu sans laisser de traces dimanche dernier. Malgré des recherches poussées, il n'a été retrouvé que quatre jours plus tard, mort dans un ascenseur en panne.

Sordide fait divers dans une maison de retraite sur la commune de Sainte-Sigolène dans le département de la Haute-Loire.

Dimanche dernier, l’alerte avait été lancée suite à la disparition d’un homme de 84 ans, Jean Brun, résident de l’établissement. L’annonce de sa disparition a mobilisé une vingtaine de gendarmes qui ont inspecté la maison de retraite, ainsi que les environs, appuyés par une centaine d’habitants de la commune qui ont aussi participé aux recherches.

Dénouement tragique et troublant ce jeudi, lorsqu’un technicien de maintenance a découvert le cadavre du vieillard dans l’un des ascenseurs de l’établissement qui était hors d’usage. Un lieu qui laisse la gendarmerie perplexe, et qui accréditerait la thèse d’un départ de l’homme hors de la maison de la retraite, qui se serait donc absenté pendant les fouilles, avant un retour en catimini dans l’établissement pour y mourir dans l’ascenseur, a priori de "causes naturelles", depuis approximativement deux jours. Une autopsie sera cependant pratiquée.

La gendarmerie enquête maintenant pour essayer de retracer le parcours du résidant,  les raisons de son départ discret, et le moment où il est revenu dans l’établissement, pour se retrouver sans doute mortellement piégé dans l’ascenseur. Un témoignage crédible, car décrivant avec précision les vêtements que portait la victime avec lesquels elle a été retrouvée morte, affirme avoir aperçu l’homme dimanche après-midi aux alentours de Montbrison (Loire) soit à une soixantaine de kilomètres de la maison de retraite.

 

Auteur(s): DD.

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'homme a été retrouvé dans un ascenseur en panne. Selon les premières observations, il était mort depuis 48 heures.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-