Elle quitte son émission de radio et est retrouvée pendue, le suicide confirmé

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Elle quitte son émission de radio et est retrouvée pendue, le suicide confirmé

Publié le 11/12/2018 à 16:07 - Mise à jour à 16:30
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une animatrice radio britannique avait quitté brutalement l'antenne en août avant d'être retrouvée pendue à son domicile. L'enquête de police a récemment confirmé qu'il s'agissait d'un suicide.

Si elle n'a pas annoncé en direct sa mort, c'était pourtant bien ce qu'il fallait lire entre les lignes lors de sa dernière émission. La BBC a confirmé mercredi 5 que sa présentatrice Vicki Archer, 41 ans, s'était bien suicidée le 6 août dernier après avoir quitté brusquement son poste.

Ce jour-là, vers 17h, alors qu'elle est en pleine émission la quadragénaire retire son casque et quitte les locaux de la radio britannique alors qu'il lui restait encore deux heures d'antenne à assurer. Elle envoie un email à l'un de ses collègues expliquant qu'elle est "bouleversée" et qu'elle a besoin d'une "pause".

Elle est ensuite retournée à son domicile de Shrewsbury où elle s'est pendue. C'est le compagnon de sa mère qui retrouvera la malheureuse, trois heures après son geste désespéré.

Lire aussi: Une petite fille de 9 ans se suicide après des mois de harcèlement scolaire

Vicki Archer, mère divorcée qui laisse trois enfants derrière elle, en était à sa troisième tentative de suicide. Elle souffrait de dépression nerveuse, même si les causes exactes qui ont mené au geste mortel n'ont pas été révélées.

Une enquête judiciaire avait été ouverte et quatre mois après la mort de l'animatrice radio, la police britannique a conclu qu'aucun élément suspect ne pouvait faire penser à autre chose qu'un suicide.

Voir aussi:

Trop pauvre pour soigner son fils, elle le tue et se suicide en se défenestrant

Overdoses et suicides font encore baisser l'espérance de vie aux Etats-Unis

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Vicki Archer, 41 ans, était animatrice à la BBC.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-