Floride: le corps sans vie du petit garçon happé par un alligator a été retrouvé

Floride: le corps sans vie du petit garçon happé par un alligator a été retrouvé

Publié le 16/06/2016 à 11:55 - Mise à jour à 12:05
©Stan Honda/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le corps sans vie du petit garçon emporté par un alligator mardi alors qu'il jouait sur la plage d'un lac artificiel de Disney World en Floride (Etats-Unis) a été retrouvé après vingt-quatre heures de recherches. Sa dépouille a été découverte intacte, dans les eaux, à une dizaine de mètres du rivage.

Les 24 heures de recherches ont fini par payer. Le corps sans vie du petit garçon de deux ans happé par un alligator à Disney World en Floride (Etats-Unis) a été retrouvé mercredi 15 "intact" dans les eaux, à une dizaine de mètres du rivage et à moins de deux mètres de profondeur.

Mardi 14 vers 21 heures, heure locale, le petit Lane Graves jouait près de sa famille sur la plage d'un lac artificiel du parc d'attraction quand il a été emporté par un alligator. Malgré les efforts frénétiques de son père pour l'arracher à la mâchoire de l'animal, le garçonnet a disparu dans les eaux. D'après un touriste ayant assisté à la terrible scène depuis son balcon, l'attaque a duré moins de trente secondes. "J’ai regardé et un maître- ngeur est arrivé. Il a crié +tout le monde hors de l’eau+. La mère était là, elle était dans tous ses états, courant partout en le cherchant", a-t-il confié au quotidien local Orlando Sentinel.  D'après le journal, la bête mesurait entre un et deux mètres de long.

Un escadron de cinquante personnes équipées d'un sonar et de puissants projecteurs a été dépêché sur place pour tenter de retrouver le jeune garçon. L'équipe était coordonnée par le shérif du comté d'Orange et assistée d'un hélicoptère et de plongeurs appareillés.  Au cours des battues, cinq alligators ont été capturés. D'après une ne présentatrice de CBS, ils seront euthanasiés, les services de pêche et de protection de la faune de Floride comptant analyser les empreintes de morsures découvertes sur l'enfant pour identifier la bête à l'origine du drame. Le parc a fermé toutes ses plages donnant sur des lacs et des lagunes.

Le lac artificiel où a eu lieu le drame se trouve sur le domaine d'un luxueux complexe hôtelier, le Disney Grand Floridian, et il est relié à un lac naturel.  Si des panneaux interdisent clairement de se baigner, rien ne prévient de la présence d'alligators dans l'eau. Mais bien que ces bêtes prolifèrent en Floride, ce genre de drame est extrêmement rare. D'après la police, c'est la première fois que Disney déplore un tel incident en 45 ans. Se disant "anéanti" par cette tragédie, le PDG de la marque, Bob Iger, a tenu à adresser lui-même ses condoléances à la familles Graves. "Mes pensées et mes prières les accompagnent", a-t-il notamment déclaré.

Depuis 1948, "seules" 22 personnes sont mortes en Floride à cause d'attaques d'alligators, précisent les services de pêche et de protection de la faune de l'Etat. Selon les experts, ces attaques ne concernent quasiment jamais les enfants. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




D'après un journal local, l'alligator mesurait entre et deux mètres de long.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-