GermanWings: Andreas Lubitz avait vu 41 médecins en cinq ans

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

GermanWings: Andreas Lubitz avait vu 41 médecins en cinq ans

Publié le 11/06/2015 à 20:21 - Mise à jour à 20:33
PARTAGER :

Auteur(s): VL

-A +A

L'enquête sur le crash de la GermanWings a révélé que le co-pilote Andreas Lubitz avait consulté de nombreux médecins, dont des psychiatres, peu de temps avant le crash. Les derniers des 150 corps devraient être remis aux familles d'ici la fin du mois de juin.

En charge de l'affaire du crash de la GermanWings, le procureur de Marseille Brice Robin a reçu ce jeudi de nombreux proches des victimes et donné des précisions sur l'enquête. Une information contre X va être ouverte pour "homicide involontaire".

Si tout semble indiquer que le co-pilote Andreas Lubitz a volontairement crashé l'A320 de la compagnie low cost, il n'est pas possible d'ouvrir une enquête pour assassinat puisque celui-ci est décédé. L'enquête sera confiée à trois juges d'instruction marseillais.

Au cours d'une conférence de presse, Brice Robin a notamment confirmé qu'Andreas Lubitz avait consulté de nombreux médecins avant le drame, 41 en cinq ans dont sept rien que la semaine précédent le crash. Parmi eux, trois psychiatres. Entendu par les enquêteurs, l'un des médecin a évoqué "un soupçon de psychose menaçante".

Le jeune homme avait caché ses troubles du comportement à son employeur, la compagnie GermanWings filiale low-cost de la Lufthansa, mais avait apparemment tenté de demander de l’aide. Andreas Lubitz était d’ailleurs en congé maladie le jour du crash, et continuait à voler en dépit de ses troubles. Des médecins lui avaient en outre prescrit des antidépresseurs et du Lorazepam, un anxiolytique.

En ce qui concerne le retour des corps des 150 victimes (Andreas Lubitz compris), le procureur a déclaré: "tout ce qui a été anatomiquement identifiable est passé dans la chaîne d'identification. L'autorité publique a décidé d'une sépulture collective au Vernet (le village situé près du site du crash, NDLR) pour les fragments humains non identifiables".

Il a ajouté que "dès lundi prochain 30 victimes espagnoles retrouveront leur terre natale" et que "d'ici la fin du mois, la société Germanwings sera en mesure de restituer l'ensemble des corps".

 

Auteur(s): VL


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


De nombreux éléments montrent qu'Andreas Lubitz souffrait de problème psychiatrique bien avant la catastrophe.

Newsletter





Commentaires

-