Isère: une jeune fille mineure violée en pleine rue

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Isère: une jeune fille mineure violée en pleine rue

Publié le 25/06/2019 à 19:00 - Mise à jour le 26/06/2019 à 10:30
© SEBASTIEN BOZON / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Dans la nuit du lundi 24 au mardi 25, une jeune fille de 17 ans a été victime d'un viol dans une rue de la banlieue de Grenoble. L'auteur des faits est toujours recherché.

C'est un fait divers particulièrement sordide qui s'est déroulé dans la nuit du lundi 24 au mardi 25 dans la périphérie de Grenoble. Comme le rapporte Le Dauphiné libéré, une jeune fille a été violée en pleine rue par un homme toujours en fuite.

Les faits se sont déroulés peu avant 2h du matin. La jeune fille rentrait chez elle dans la commune de La Tronche, adjacente à la préfecture de l'Isère, quand un homme l'abordée à hauteur d'un arrêt de tram. L'individu l'aurait brutalement agressée et violée.

La jeune fille, âgée de seulement 17 ans, a été repérée ensuite par une patrouille de gendarmerie alors que la malheureuse errer hagarde dans une rue de Meylan, une autre commune du secteur. La mineure ne portait sur elle que son manteau. Elle a été transportée à l'hôpital.

Lire aussi - Lyon: à 21 ans, il violait et étranglait les prostituées

Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade de recherches de Meylan. La qualification des faits est explicitement criminelle. Les forces de l'ordre ont retrouvé sur le lieu présumé du viol des affaires appartenant à la jeune fille.

Les investigations continuaient ce mardi dans la matinée pour essayer de retrouver le poindre indice permettant d'identifier l'homme qui a commis cette agression sexuelle.

Voir aussi:

Culture du viol: 4 Français sur 10 pensent que la victime peut être en partie responsable

Cannes: un faux policier violait des prostituées en leur faisant du chantage

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La jeune femme a été repérée par une patrouille de gendarmerie.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-