Ivre, il urine sur la foule d'un festival et fait l'apologie du terrorisme

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Ivre, il urine sur la foule d'un festival et fait l'apologie du terrorisme

Publié le 18/06/2018 à 17:01 - Mise à jour à 17:12
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Dimanche, à la fin de la deuxième journée du festival Magnifique Society à Reims, un homme ivre a commencé à uriner sur les gens avant de résister violemment à son arrestation.

Les festivals sont certes régulièrement le lieu de quelques dérapages éthyliques, mais celui qui a marqué la deuxième journée du Magnifique Society à Reims a commencé dans le mauvais goût avant de finir dans la violence.

Dimanche 17, vers 2h du matin, un individu ivre est monté sur la scène, a sorti son sexe et a commencé à uriner sur la foule qu'il surplombait.

Plusieurs spectateurs ont été arrosés par le jet de l'ivrogne comme le rapporte le journal local L'Union.

Lire aussi: Ivre, il fait la tournée des bars avec son fils de 3 ans... avant de le perdre

Plusieurs policiers sont alors intervenus pour stopper l'homme ivre. Et la situation a dérapé. L'individu a violemment résisté à son interpellation, et s'est mis à vociférer des propos faisant l'apologie du terroriste en se réjouissant du meurtre de policier lors d'attentats. Un agent a été blessé lors de la mêlée avant que l'individu soit enfin maîtrisé.

Voir aussi: Ivre et le sexe à la main, il signe les gendarmes avec une brosse à WC

Direction le commissariat pour l'importun placé en cellule de dégrisement. Revenu à des sentiments meilleurs après avoir cuvé, le suspect a expliqué avoir dérapé à cause de l'alcool. Il a finalement été remis en liberté munie d'une convocation devant le tribunal correctionnel pour son comportement lors duquel, en quelques minutes, il a cumulé des faits d'outrages, de rébellion, d'exhibition sexuelle et d'apologie du terrorisme.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'homme a fait l'apologie du terrorisme en résistant à son arrestation.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-