Japon: après le séisme d'Osaka, les étrangers dénoncés sur les réseaux sociaux

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Japon: après le séisme d'Osaka, les étrangers dénoncés sur les réseaux sociaux

Publié le 19/06/2018 à 14:41 - Mise à jour à 14:54
© STR / JIJI PRESS/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Le tremblement de terre d'Osaka qui a provoqué la mort de cinq personnes et de graves dégâts a eu une conséquence plus inattendue: sur les réseaux sociaux, des messages de haine à l'encontre des étrangers (soit disant délinquants ou indisciplinés) se sont multipliés.

La région d'Osaka a connu un tremblement de terre de magnitude 6,1 ayant provoqué la mort de cinq personnes et blessé plusieurs centaines d'autres. Outre la crainte d'un "big one", une secousse majeure dans une ville qui pourrait provoquer des milliers de victimes, c'est un phénomène déjà connu au japon qui a secoué le web nippon: l'émergence de messages de haine à l'encontre d'étrangers sur les réseaux sociaux.

Les autorités ont dû lancer un appel à ne pas diffuser de rumeurs sur Internet, sans préciser la nature des messages. Les propos haineux à l'encontre des étrangers côtoient en effet des bruits insolites comme un lion qui se serait échappé d'un zoo ou un train qui aurait déraillé, autant de fausses informations. Une photo montrant un zèbre dans les décombres est devenue virale au Japon suite à la catastrophe, mais il s'agit bien entendu d'un faux.

Mais de quoi sont précisément accusés les "étrangers"? Les rumeurs les plus persistantes concernent des individus qui profiteraient du désordre ambiant pour piller des supérettes, ou qui se précipiteraient en masse vers l'aéroport, méprisant ainsi les habituels appels au calme. Une autre rumeur persistante à chaque catastrophe revient: celle de Coréens, là encore en agissant sous couvert du chaos suivant la secousse mortelle, qui empoisonnent les points d'eau.

Lire aussi - Japon: la ville de Kobe, déjà ravagée par un séisme, attend son prochain "big one"

Les réseaux sociaux nippons se moquent aussi de ces rumeurs répandues constamment à chaque catastrophe, comme cet utilisateur de Twitter qui publie sur on compte le message humoristique: "Mais qui sont donc ces Coréens qui empoisonnent les puits à chaque fois qu'un tremblement de terre arrive?"

En 1923, après le tremblement de terre qui a ravagé Tokyo et tué 105.000 personnes, des rumeurs similaires avaient entraîné des représailles contre des Coréens et des Chinois qui avait provoqué la mort d'environ 6.000 personnes.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les étrangers sont pointés du doigt, accusés de piller les commerces ou d'empoisonner l'eau.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-