Lorraine: une croix gammée peinte sur une stèle en hommage à Simone Veil

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 29 mars 2019 - 16:42
Image
Hommage à Simone Veil à Paris le 8 mars 2018 lors de la Journée internationale de la femme
Crédits
© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP/Archives
Une croix gammée peinte en noire a été découverte sur la stèle dédiée à Simone Veil implantée sur la place portant son nom à Vandoeuvre-lès-Nancy.
© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP/Archives

Une croix gammée peinte en noire a été découverte sur la stèle dédiée à Simone Veil implantée sur la place portant son nom à Vandoeuvre-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle). Elle a été effacée.

L'indignation est générale. Selon le maire de Vandœuvre-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle) a fait savoir qu'une croix gammée a été découverte peinte en noir ce vendredi matin sur une stèle en granit, qui avait été inaugurée en 2018 sur une place renommée en hommage à Simone Veil. Les services techniques de la métropole de Nancy ont rapidement effacé le tag indigne.

L'Est Républicain rapporte qu'une plainte a été déposée et une enquête ouverte. "On n'attaque pas les gens sur leurs origines, c'est inadmissible, c'est un crime, on ne peut pas faire ça. Il faut développer l’éducation pour que les générations notamment les jeunes apprennent que le racisme ne peut se justifier et se trouve être un délit", s'est indigné Stéphane Hablot, le maire de la petite commune. De son côté, le maire de Nancy, Laurent Hénart, a souhaité dans un communiqué "que le ou les auteurs de cet acte odieux soient rapidement appréhendés et sévèrement punis".

Lire aussi - A Paris, les portraits tagués de Simone Veil nettoyés par l'artiste

Dans un contexte général de regain d'actes antisémites en France, des croix gammées avaient été découvertes en février sur deux boîtes aux lettres parisiennes décorées avec des portraits au pochoir de Simone Veil, déportée avec sa mère et sa sœur à l'âge de 15 ans dans le camp d'extermination d'Auschwitz-Birkenau. 

L'affront fait à la mémoire de cette personnalité célébrée pour son engagement européen, première présidente du Parlement européen et promotrice des droits des femmes - la loi qui légalise l'avortement en France porte son nom - a stupéfait, après l'hommage qui lui fut rendu et son entrée début juillet au Panthéon, qui accueille les sépultures des personnalités ayant marqué l'Histoire de France.

Quelques jours plus tard, l'artiste qui avait réalisé ces œuvres les a débarrassés mardi des croix gammées qui les défiguraient.

Voir:

Nice: des inscriptions antisémites devant l'ancien lycée de Simone Veil

Tag antisémite: des croix gammées sur le visage de Simone Veil à Paris (photo)

Enquête sur les dégradations d'une exposition consacrée à Simone Veil

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don