Lyon: ivre, il s'en prend aux pompiers venus lui porter secours

Lyon: ivre, il s'en prend aux pompiers venus lui porter secours

Publié le 12/02/2018 à 14:44 - Mise à jour à 14:57
©Andrij Bulba/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un homme très alcoolisé a agressé samedi, à la sortie d'une boîte de nuit de Lyon, les pompiers qui venaient l'aider. L'un d'eux a été blessé et s'est vu prescrire plusieurs jours d'ITT. Les syndicats ont dénoncé cette agression, et toutes celles fréquemment subies par les pompiers, en appelant même à Gérard Collomb.

Les agressions contre les membres des forces de l'ordre ou les pompiers sont de plus en plus fréquentes. Mais celle subie par les pompiers du Rhône, samedi 10 à Lyon, a été particulièrement violente et s'est déroulée sur fond de consommation excessive d'alcool.

C'est à la sortie d'une boîte de nuit que les faits ont eu lieu. Plusieurs pompiers sont venus aider un homme ivre et en détresse, mais celui-ci s'est retourné contre eux et les a violemment agressés, en blessant un suffisamment gravement pour qu'il se voit prescrire plusieurs jours d'ITT.

Lire aussi: Beaufort - ivre, il renverse et blesse grièvement un gendarme

"Des faits similaires se sont produits ce week-end à Saint-Martin d'Hères, près de Grenoble. Ou tout récemment à Rillieux, où des pompiers venus secourir un gamin de 14 ans défenestré ont été attaqués par une meute de gens qui leur ont jeté des pierres. Ce sont des faits isolés, mais qui commencent à faire beaucoup", a expliqué Rémy Chabbouh, représentant syndical Sud, à Lyon Capitale.

En plus de ces faits graves, le syndicaliste déplore l'inaction du gouvernement face à la recrudescence de ce type d'agressions.

"Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a promis en janvier une circulaire pour demander plus de sévérité à l'égard des agresseurs. Nous l'attendons toujours", a-t-il expliqué.

Rémy Chabbouh réclame aussi que les personnes qui s'en prennent aux pompiers en service soient punies "plus rapidement et plus sévèrement". Il demande aussi à ce que les pompiers soient équipés de caméras lors de leurs interventions et qu'ils puissent bénéficier de l'anonymat, afin qu'ils n'aient plus peur de porter plainte contre leurs agresseurs.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un pompier a été blessé et s'est vu prescrire plusieurs jours d'ITT après avoir été agressé par un homme ivre qu'il venait aider, samedi à Lyon.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-