Magnanville: les parents de Jean-Baptiste Salvaing appellent à "l'amour"

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 30 juin 2016 - 14:51
Image
Attentat de Magnanville couple de policiers
Crédits
©Kamil Zihnioglu / POOL / AFP
Le meurtre de Jean-Baptiste Salvaing et de Jessica Schneider a ému la France entière.
©Kamil Zihnioglu / POOL / AFP
Dans une lettre ouverte, les parents de Jean-Baptiste Salvaing, le policier assassiné par le djihadiste Larossi Abballa à Magnanville (Yvelines) mi-juin, ont tenu à adresser leur gratitude aux Français pour leurs nombreux messages de soutien. Ils espèrent qu'après ce drame, "chacun d'entre nous fasse le choix de la paix et non de la violence (...) de l'amour et non de la haine".

"Merci à vous TOUS, connus et inconnus, qui, depuis le 13 juin, avez exprimé votre incompréhension, votre tristesse, votre solidarité, votre affection, votre générosité". Dans une lettre ouverte, les parents de Jean-Baptiste Salvaing, le policier assassiné à Magnanville avec sa compagne Jessica Schneider par un terroriste mi-juin, ont tenu à témoigner leur gratitude à ceux qui leur ont apporté leur soutien. Expliquant ne pas pouvoir répondre individuellement à tous les messages, ils espèrent qu'après ce drame "chacun d'entre nous fasse le choix de la PAIX et non de la violence, de la SOLIDARITE et non de l'égoïsme, de l'UNITE et non de la séparation, de l'AMOUR et non de la haine", rapporte BFMTV ce jeudi 30. "Ainsi le sacrifice de Jessica et de Jean-Baptiste n'aura pas été inutile", conclut la missive.

Le 13 juin dernier, Jean-Baptiste Salvaing, 42 ans, et Jessica Schneider, 36 ans, avaient été assassinés devant Mathieu, leur fils de trois ans, à leur domicile de Magnanville (Yvelines) par Larossi Abballa, un djihadiste se revendiquant de l'Etat islamique. Ce drame avait ému la France entière et François Hollande avait rendu un vibrant hommage aux victimes, "deux héros du quotidien" qui"ont succombé parce qu'ils ont fait le choix de nous défendre".  

"Nous avons reçu plus de 70.000 messages qui ont été collectés et qui vont être redonnés sous la forme d’un recueil à la famille de Jessica et Jean-Baptiste, ainsi qu’aux collègues des Yvelines", explique par ailleurs Camille Chaize, la porte-parole de la police nationale. "Nous avons ouvert un compte bancaire par le biais d’une fondation du ministère de l’Intérieur"la Fondation Jean Moulin qui vient en aide aux fonctionnaires du ministère de l'Intérieur et à leur proches, précise-t-elle. L'argent récolté sera versé aux familles des policiers. Outre Mathieu, Jean-Baptiste Salvaing avait un autre fils, Hugo, dix ans, né d'une précédente union. Preuve qu'on ne les oublie pas, les deux garçons vont bénéficier du statut de pupilles de la nation et dimanche 26, à l'issue du match France-Irlande à Lyon, l'aîné a eu la chance de recevoir de la main d'Antoine Griezmann, le buteur des Bleus, l'un des ballons utilisés lors de la rencontre. "Invité par Bernard Cazeneuve, le fils de notre collègue assasiné a pu réaliser un des rêves avec la complicité des policiers du RAID et l'amitié des joueurs de l'équipe de France", s'est félicitée la police nationale. 

 

 

 

À LIRE AUSSI

Image
François Hollande rend hommage aux policiers tués de Magnanville.
Attentat de Magnanville: Jean-Baptiste Salvaing fait commissaire à titre posthume
Jean-Baptiste Salvaing, tué par Larossi Abballa le 13 juin avec sa compagne, a été officiellement élevé jeudi au grade de commissaire à titre posthume. Il avait aupara...
23 juin 2016 - 15:31
Société
Image
Attentat de Magnanville couple de policiers
Attentat de Magnanville: un proche d'Abballa relâché
Le proche de Larossi Abballa arrêté mardi a finalement été libéré dans la journée et aucune charge n'a été retenue contre lui. Il avait été interpellé suite à des info...
21 juin 2016 - 22:06
Société
Image
 Larossi Abballa
Attentat de Magnanville: un proche de Larossi Abballa en garde à vue
Un Franco-Marocain de 41 ans a été placé en garde à vue ce mardi à l'issue d'une série de perquisitions menées dans les Yvelines dans l'entourage de Larossi Abballa, l...
21 juin 2016 - 19:03
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don