Noisy-le-Roi: un mineur menace et agresse les trois pompiers venus le secourir

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Noisy-le-Roi: un mineur menace et agresse les trois pompiers venus le secourir

Publié le 18/08/2019 à 17:35
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Trois pompiers ont été agressés samedi 17 à Noisy-le-Roi alors qu'il portait secours à un adolescent suicidaire. C'est la victime qui a agressé ses sauveteurs.

Sa tentative de suicide s'est transformée en déferlement de violence à l'encontre des soldats du feu venus le secourir. Un jeune homme de 15 ans, qui avait tenté de se donner la mort en ingurgitant de l'alcool et des médicaments, a menacé et agressé les pompiers venus à son secours, leur portant plusieurs coups de poing et de genou, samedi à Noisy-le-Roi dans les Yvelines. Une plainte a été déposée contre lui.

Selon France Bleu, le jeune homme, dont la mère avait prévenu en début d'après-midi les pompiers des intentions suicidaires de son fils, avait absorbé des médicaments et de l'alcool. A l'arrivée des pompiers à son domicile, l'adolescent leur a lancé "qu'il n'avait rien demandé à personne", il a menacé de "les crever", les a insultés, et leur a donné des coups de poings et de genoux. Il a finalement pu être maîtrisé non sans efforts.

Lire aussi – Une ambulance des pompiers volée en pleine intervention à Aix-en-Provence

La gendarmerie a été appelé en renfort ainsi que des secours pour prendre en charge les pompiers agressés. Deux d'entre eux ont été touchés au visage, et se sont vus prescrire respectivement dix et six jours d'ITT (incapacité totale de travail).

"Le mineur, escorté par les gendarmes jusqu'à l'hôpital pour observation, a ensuite été placé en garde à vue", précise la radio. Les pompiers des Yvelines ont déposé plainte "dans le cadre de la protection fonctionnelle des agents" et ont évoqué une "déplorable agression". 

Voir:

La grève des pompiers, symptôme d'un système sur sollicité et "à bout"

Deux pompiers grièvement blessés après un accident sur le périphérique parisien

Morbihan: deux pompiers frappés par les occupants d'un véhicule accidenté

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le jeune homme qui a agressé les pompiers a été placé en garde à vue ce dimanche

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-