Nord: le député Christian Hutin victime d'un violent "home-jacking"

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Nord: le député Christian Hutin victime d'un violent "home-jacking"

Publié le 02/01/2018 à 13:47 - Mise à jour à 13:56
©Capture d'écran
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le député apparenté socialiste Christian Hutin a été cambriolé par trois individus masqués dans la nuit de lundi à mardi, à son domicile de Malo-les-Bains dans le Nord, alors qu'il était avec sa femme et sa fille. Plusieurs biens ont été volés, dont une voiture. Les suspects sont activement recherchés par la police.

Le député apparenté socialiste Christian Hutin, élu dans la 13e circonscription du Nord, a commencé 2018 d'une manière assez traumatisante. Dans la nuit de lundi 1er à ce mardi 2, alors qu'il dormait paisiblement avec son épouse à son domicile de Malo-les-Bains, tout près de Dunkerque, trois individus masqués ont pénétré chez eux et leur ont soutiré de l'argent et des bijoux sous la menace.

Selon La Voix du Nord, qui révèle les faits, Christian Hutin n'a pas su dire aux enquêteurs si les cambrioleurs étaient armés ou non. Dans la panique, il a obtempéré, de peur qu'un des individus ne s'en prennent à sa femme ou sa fille, qui s'était cachée sous son lit, dans sa chambre. C'est d'ailleurs la jeune fille qui a prévenu la police.

Lire aussi: Cambriolage chez un diamantaire parisien - un butin de deux millions d'euros

Mais avant que les forces de l'ordre n'arrivent, les voleurs ont pris la fuite à bord d'une voiture du député, dont ils ont trouvé les clés sur une commode dans l'entrée.

Si Christian Hutin, sa femme et sa fille n'ont reçu aucun coup, ils n'en restent pas moins traumatisés psychologiquement par ce "home-jacking": "On a vécu l’enfer. Tu es chez toi, ta femme hurle, tu ne sais pas où est ta fille, tu te retrouves avec des mecs cagoulés en face de toi. Tu penses que tu vas mourir… Ta vie s’effondre en trente secondes", a confié le député à La Voix du Nord.

Un cambriolage d'autant plus traumatisant qu'il s'agit du quatrième subi par la famille dans cette maison en à peine cinq ans. "Ma femme ne veut plus vivre dans cette maison".

Une enquête pour vol avec violences en réunion a été ouverte et les autorités recherchent activement les malfrats.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le député Christian Hutin, sa femme et sa fille, ont été très choqués par ce violent "home-jacking".

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-