Noyades dans les Yvelines: un deuxième enfant décède

Noyades dans les Yvelines: un deuxième enfant décède

Publié le 10/05/2018 à 16:05 - Mise à jour à 16:24
©Andrij Bulba/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le second enfant hospitalisé mercredi après avoir plongé dans un étang de Carrières-sous-Poissy, dans les Yvelines, est décédé ce jeudi. L'autre enfant avec lui n'avait pas pu être réanimé par les secours.

L'enfant de 11 ans hospitalisé mercredi 9 au soir après avoir plongé dans un étang de Carrières-sous-Poissy, dans les Yvelines, est décédé ce jeudi 10. Il avait sauté dans cette étendue d'eau avec un ami à lui, âgé de 10 ans.

Ce dernier n'avait pas pu être réanimé par les secours après être resté une vingtaine de minutes sous l'eau. Selon les premiers éléments de l'enquête, les deux enfants ont plongé à un endroit où ils n'avaient pas pied et sans savoir nager pour l'un d'entre eux.

Ils étaient alors en compagnie d'autres enfants qui jouaient auprès de cet étang de la Vieille Ferme interdit à la baignade.

A voir aussi: Yvelines - un petit garçon meurt noyé, un second dans un état grave

"Deux camarades qui étaient sur place ont donné l'alerte à des jeunes adultes qui étaient justement là dans le parc. Il faut leur rendre hommage, ils ont tout tenté, ont essayé de plonger pour récupérer les deux jeunes qui n'étaient pas remontés à la surface. En même temps, ils ont alerté les secours qui sont arrivés très vite sur place", a expliqué Christophe Delrieu, le maire de la ville, à BFMTV.

L'enquête se poursuit pour comprendre les circonstances exactes du drame. Des témoins ont déjà été entendus mercredi et d'autres sont auditionnés ce jeudi par les policiers du commissariat de Conflans-Sainte-Honorine.

Le maire de la commune a indiqué qu'une cellule psychologique avait été mise en place dans un gymnase pour les familles et les proches des deux enfants, celle-ci est assurée par des psychologues du Samu. Il en sera de même dans les établissements scolaires qu'ils fréquentaient.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le second enfant qui avait plongé dans l'étang à Carrières-sous-Poissy mercredi est décédé ce jeudi.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-