Paris: un homme tué pour son téléphone portable

Paris: un homme tué pour son téléphone portable

Publié le 29/03/2018 à 17:00 - Mise à jour à 17:03
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un homme âgé de 39 ans a été agressé mardi soir dans le 18e arrondissement de Paris. Trois malfaiteurs l'ont agressé pour lui voler son portable et lors de l'altercation, il est tombé sur la tête. Il a succombé à sa blessure après son hospitalisation.

Un Français d'origine macédo-romaine a été violement agressé mardi 27 au soir dans le 18e arrondissement de Paris. Trois malfaiteurs l'ont molesté pour lui dérober son portable. Suite à l'agression, la victime est décédée à l'hôpital.

D'après des informations du Parisien, l'homme âgé de 39 ans venait d'être déposé en scooter à la station de métro Château Rouge. Il marchait dans la rue un peu plus loin, rue de Versigny, vers 22h45 lorsque le drame est survenu.

A voir aussi: Agression d'étudiants à Montpellier - qui étaient les membres du commando?

Les trois malfaiteurs lui ont volé son casque de scooter et son téléphone portable avant de prendre la fuite. Mais lors de l'altercation, l'homme qui allait bientôt devenir papa est tombé après que sa tête a heurté un mur et a perdu connaissance.

"Le pauvre homme ne respirait plus" mais "les urgentistes l'ont massé avant de le réanimer". Il a ensuite été transporté à l'hôpital Lariboisière, à trois kilomètres de là, par le Samu. Son pronostic vital était alors engagé.

Après avoir été déclaré en état de mort cérébrale mercredi 27, il est finalement mort ce jeudi 29 des suites de ses blessures.

Le deuxième district de la police judiciaire a été chargé de retrouver les trois malfaiteurs et de résoudre l'enquête. Les forces de l'ordre ne disposent cependant que de maigres indices dans le cadre de cette enquête pour vol avec violence. les policiers sont donc à la recherche de témoins mais aussi d'indices matériels pouvant mener aux agresseurs.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'homme est décédé ce jeudi à l'hôpital des suites de ses blessures après son agression.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-