Paris: ils volent leurs portables et les poussent dans le canal

Paris: ils volent leurs portables et les poussent dans le canal

Publié le 09/03/2018 à 15:05 - Mise à jour à 15:22
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Selon une information rapportée ce vendredi par "Le Parisien", trois enfants de 12 ans ont été violemment agressés la semaine dernière par des adolescents à Paris. Ils ont forcé l'un d'eux à se jeter dans le canal de Saint-Denis et ont poussé les deux autres dans l'eau.

Tout ça pour des portables. Selon une information rapportée ce vendredi 9 par Le Parisien, trois enfants de 12 ans ont été violemment agressés la semaine dernière par des adolescents à Paris. Le premier a été roué de coups samedi 3 alors qu'il marchait près du canal de Saint-Denis sur le boulevard Macdonald, vers 20h.

Ses malfaiteurs âgés de 13 et 16 ans se sont emparés assez rapidement de son portable et l'ont forcé à se jeter plusieurs fois dans l'eau glacée du canal. Une scène immortalisée par les deux agresseurs avec le téléphone de la victime.

Quelques jours plus tard, mercredi 7, les malfaiteurs ont recommencé et s'en sont pris à deux enfants sur le quai de la Marne, près du pont de la rue de l’Ourcq. Il était aux alentours de 17h lorsque l'agression s'est produite. Ils les ont roués de coups, leur ont volé une trottinette et leurs portables puis les ont poussés dans l'eau. 

"Les trois victimes ne souffrent que d’hématomes, précise une autre source. Mais un drame aurait pu arriver", a expliqué au quotidien une source proche du dossier. La première victime a décidé de porter plainte.

Lire aussi - Braquage: ils dérobent 100.000 euros de téléphones portables chez SFR

Finalement, les deux adolescents ont été interpellés jeudi 8 au soir par les policiers de la brigade anti-criminalité du XIXe arrondissement, une arrestation rendue possible grâce à l'identification de leur visage sur la vidéo qu'ont pu visionner les forces de l'ordre. Ils ont été placés en garde à vue.

Comme le rappelle le site officiel de l'administration française, la majorité pénale s'applique à 18 ans. Pour les mêmes faits, un mineur ne peut donc pas être sanctionné aussi durement qu'un majeur (sauf cas rarissimes). Les sanctions qui peuvent lui être appliquées évoluent avec son âge. Un mineur peut aller en prison à partir de 13 ans.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Trois enfants de 12 ans ont été violemment agressés la semaine dernière par des adolescents à Paris près du canal de l'Ourcq.

Newsletter





Commentaires

-