Pas-de-Calais: flashé à 258 km/h au lieu de 110 sur une route départementale

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Pas-de-Calais: flashé à 258 km/h au lieu de 110 sur une route départementale

Publié le 02/04/2019 à 07:35
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un automobiliste, roulant à bord d'une voiture de sport de marque italienne, a été contrôlé samedi 30 mars au matin à 258 km/h au lieu de 110 sur la départementale entre Arras et Gavrelle (Pas-de-Calais).

Ils n'avaient jamais vu ça: les gendarmes de l’escadron départemental de sécurité routière du Pas-de-Calais ont stoppé samedi matin, sur la route départementale D950 entre Arras et Gavrelle (une portion limitée à 110 km/h), un automobiliste roulant à 258 km/h, soit près de 150 km/h au dessus de la vitesse autorisée.

Les militaires de l'EDSR ont l'habitude d'intercepter des véhicules en grand excès de vitesse. Mais "258 km/h, je n'avais jamais vu ça sur une route nationale", a avoué le commandant Didier Deloffre au micro de France Bleu Nord.

L'individu, dont ni l'âge ni l'identité n'ont été révélés, a évidemment perdu immédiatement son permis de conduire.

Son véhicule (une voiture de sport de marque italienne) lui a aussi été confisqué et placé en fourrière.

Lire aussi: ivre et flashé à 195 km/h, il avait peur d'enfreindre son contrôle judiciaire

Il recevra bientôt une convocation devant le tribunal d'Arras pour répondre de ses actes. La situation étant assez exceptionnelle, il risque de payer très cher cet excès de vitesse hors-norme.

Normalement, pour un dépassement de 50 km/h ou plus de la vitesse maximale autorisée, les automobilistes peuvent se voir infliger une amende de 5e classe (1.500 euros, et 3.000 euros en cas de récidive). Des peines complémentaires, comme la suspension du permis pour trois ans ou plus, et l'interdiction de conduire tout véhicule motorisé (même ceux ne nécessitant pas de permis), peuvent être ajoutées.

A noter que dans ce cas précis les forces de l'ordre n'ont fait état d'aucune consommation d'alcool ou de stupéfiants. Ce qui aurait évidemment aggravé la situation.

Et aussi:

Emmanuelle Wargon flashée à 150 km/h... en plein pic de pollution

Il grille un feu rouge à pleine vitesse et frôle un adolescent (vidéo choc)

L'Autriche teste la vitesse à 140 km/h sur autoroute

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un homme a été flashé à 258 km/h samedi sur une route départementale dans le Pas-de-Calais.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-