Pédophilie dans l'Eglise: un documentaire donne la parole aux victimes (vidéo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Pédophilie dans l'Eglise: un documentaire donne la parole aux victimes (vidéo)

Publié le 21/03/2018 à 10:11 - Mise à jour à 10:17
© SEBASTIEN BOZON / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

"Pédophilie, un silence de cathédrale" est un documentaire diffusé ce mercredi sur France 3. Il donne la parole aux victimes d'actes pédophiles au sein de l'Eglise qui dénoncent une "mafia".

Un documentaire s'intéressant aux actes pédophiles commis au sein de l'Eglise est diffusé ce mercredi 21 au soir sur France 3. Pédophilie, un silence de cathédrale donne la parole à une petite dizaine de victimes d'actes pédophiles perpétrés par des hommes d'Eglise.

Parmi les témoignages, ceux des trois fondateurs de La Parole Libérée: François Devaux, Bertrand Virieux et Alexandre Dussot.

A voir aussi: Pédophilie dans l'Eglise - le prêtre niçois pourrait avoir fait "un très grand nombre de victimes"

Au début de l'année 2015, ils ont tous les trois décidé de faire la lumière sur les actes qu'ils ont subis 25 ans auparavant. Tous disent avoir été les victimes du prêtre Bernard Preynat à Lyon.

L'homme d'Eglise dirigeait un groupe de scouts entre 1970 et 1991: "un vivier dans lequel le prêtre aurait puisé pendant plus de vingt ans".

"J’avais environ 12 ans, j’ai été violé par le père Preynat. (…) Il voulait que je lui caresse son sexe. Il m’embrassait, après il m’a fait des fellations. Il a attiré ma tête vers lui et il fallait que je fasse la même chose", a expliqué Christian, 56 ans, dans le film de 95 minutes.

Mais au début des années 90, le prêtre a été changé de poste par l'archevêque de Lyon alors que les parents des victimes menaçaient de porter plainte. Il n'a pas été exclu pour autant et a continué à être en poste au sein de l'archevêché et même au contact d'enfants.

C'est lorsqu'ils ont fait cette découverte que les fondateurs de l'association La Parole Libérée ont décidé d'envoyer un courrier au cardinal Barbarin, archevêque de Lyon. La missive restera sans réponse.

Ils ont alors fondé leur association et recueilli des dizaines de témoignages: tous des victimes de l'ancien chef scout. Ensemble, ils ont porté plainte contre le père Preynat qui a avoué les faits mais aussi contre le cardinal Barbarin pour non dénonciation.

"Je me reconnais coupable des manquements, des erreurs que font encore aujourd’hui certains membres de la vie religieuse, certains évêques. Quand on a déplacé des religieux de postes en poste, quand on a transféré des prêtres, quand on a d’abord voulu préserver l’image de l’Eglise avant d’entendre les victimes", a confié l’évêque du Puy-en-Velay, Mgr Crépy.

En partant de cette affaire de pédophilie "de trop", le documentaire met en lumière d'autres actes de pédophilie en France directement à l'Eglise mais aussi dans des écoles catholiques. Les victimes dénoncent une "mafia" et un système perverti où les agresseurs sont soutenus.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


"Pédophilie, un silence de cathédrale" est un documentaire donnant la parole aux victimes d'actes de pédophilie dans l'Eglise.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-