Pour du poulet frit, elle propose une fellation à un serveur puis l'agresse

Pour du poulet frit, elle propose une fellation à un serveur puis l'agresse

Publié le 30/11/2018 à 15:58 - Mise à jour à 16:01
©Capture d'écran Google Maps
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une mère de famille a été condamnée à 18 mois de travaux d'intérêt général après avoir commis une agression à caractère raciste à l'encontre d'un serveur de fastfood. Elle est devenue violente quand il a refusé de lui donner du poulet frit gratuit contre une fellation.

Kelly Fielding, une mère de famille britannique au casier judiciaire bien chargé (pour plusieurs troubles à l'ordre public et agressions), a été récemment condamnée à 18 mois de travaux d'intérêt général pour une agression à caractère raciste ainsi que violences à l'encontre d'un policier.

L'accusée, âgée de 31 ans et originaire de Northenden dans le nord-ouest de l'Angleterre, avait agressé le serveur du fastfood Chester's Chicken fin septembre car elle voulait qu'il lui donne du poulet frit gratuitement.

Selon le site Manchester Evening News, Kelly Fielding a demandé à ce qu'on lui offre des beignets de poulet une première fois. Face au refus du serveur, elle a proposé une fellation en échange de nourriture, mais elle s'est vu opposer un refus catégorique et le chef du personnel lui a demandé de quitter le restaurant. C'est là qu'elle est devenue verbalement et physiquement très violente.

Lire aussi: elle agresse un employé de McDo pour plus de ketchup

Elle a giflé l'employé qui l'a escortée à l'extérieur et a proféré des insultes racistes.

Quand les forces de l'ordre sont arrivées sur place, elle ne s'est pas laissée arrêter et a même tenté d'étranger le policier qui voulait lui passer les menottes.

Lors de sa garde à vue, elle a assuré avoir agi en légitime défense mais cela n'a pas tenu devant le juge qui a été clément avec elle au regard de son passé difficile. Il lui a toutefois signifié que c'était sa dernière chance et qu'elle devait désormais se comporter de manière irréprochable.

Et aussi:

Ivre, il braque une serveuse de Burger King pour avoir plus de poulet

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une mère de famille a récemment été condamnée pour avoir agressé un serveur de fastfood, qui refusait de lui donner du poulet frit gratuitement, même en échange d'une fellation.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-