Rennes: elle monte sur le toit d'un train et finit gravement brûlée

Rennes: elle monte sur le toit d'un train et finit gravement brûlée

Publié le 15/10/2018 à 15:54 - Mise à jour à 17:04
© Damien MEYER / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une femme d'une vingtaine d'années a été gravement brûlée après être montée sur le toit d'un train, dimanche à Rennes. Elle aurait voulu y prendre des photos et se serait trop approchée d'une caténaire.

La victime a été brulée sur presque tout le corps. Une femme d'une vingtaine d'années a été gravement blessée en montant sur un train, dimanche 14 dans une garde de triage de l'est de Rennes. Elle aurait été touchée par un arc électrique.

Dans l'après-midi, elle était entrée accompagnée d'un ami dans ce domaine ferroviaire. Selon les premiers éléments de l'enquête, elle cherchait à y faire des photographies. Elle aurait donc pour cela décidé de monter sur un train. Des éléments que l'enquête devaient encore confirmer ou infirmer ce lundi 15.

Le toit du wagon en question se trouvait à proximité d'une caténaire, un ensemble de câbles qui assure l'alimentation des lignes de chemin de fer. Ces systèmes sont alimentés à 1.500 V en courant continu, ou 25.000 V en courant alternatif, précise Ouest-France. Lorsqu'une telle tension est accumulée, elle peut créer un arc électrique dangereux dans un rayon de plusieurs mètres. Une personne peut alors être électrocutée même si elle n'est en contact avec aucun élément conducteur, comme lorsqu'on est frappée par la foudre.

Voir: RER C - un adolescent meurt après s'être accroché au train

La jeune femme a donc reçu une importante décharge. Le témoin qui l'accompagnait a prévenu les secours. Brûlée sur 80% du corps, la victime a été évacuée vers le CHU de Rennes avant d'être ensuite transportée par hélicoptère jusqu'à un centre spécialisé dans le traitement des grands brûlés. On ignorait ce lundi si son pronostic vital était engagé.

L'alimentation a dû être coupée pendant une demi-heure et le trafic interrompu suite à l'accident.

Lire aussi: Tarbes - 2 morts et 3 blessés dans un grave accident sur un chantier SNCF

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La jeune femme aurait été touchée par un arc éléctrique en voulant prendre des photos.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-