Seine-Saint-Denis: deux policiers agressés et blessés au visage

Seine-Saint-Denis: deux policiers agressés et blessés au visage

Publié le 20/03/2018 à 15:51 - Mise à jour à 15:54
© Valery HACHE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Deux policiers, qui patrouillaient près de la cité du Merisier lundi soir à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), ont été violemment agressés après un contrôle routier qui a dégénéré. Ils ont été blessés au visage, ainsi qu'au dos, et se sont vus prescrire plusieurs jours d'ITT.

Un banal contrôle routier a dégénéré lundi 19 au soir, près de la cité du Merisier à Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis. Des policiers en patrouille ont été agressés et deux d'entre eux ont été blessés au dos et au visage (nez ouvert, dents cassées, arcade en sang). Ils se sont vus prescrire quatre jours d'ITT pour l'un, et six pour l'autre.

Selon BFM, qui rapporte les faits, trois policiers effectuaient donc une patrouille en voiture quand un véhicule les a doublés à vive allure. Ils ont alors décidé de contrôler le conducteur, qui a obtempéré immédiatement.

Un des fonctionnaires est resté dans la voiture de police, les deux autres sont allés procéder au contrôle des papiers. C'est là que huit individus sont sortis de derrière un camion et sont venus les invectiver, avant que les coups ne pleuvent.

Lire aussi: Policiers agressés à Champigny - le retour des peines plancher?

L'agent resté dans la voiture est alors sorti et a fait usage d'un lanceur de balles de défense pour disperser le groupe d'agresseurs. Un homme a été interpellé et juste après d'autres individus sont venus se mêler pour l'aider.

Mais les policiers ont à nouveau utilisé des armes de dispersion, dont une grenade de désencerclement.

La personne interpellée n'a donc pas réussi à s'enfuir et a fini sa nuit au commissariat de Sevran, où elle a été placée en garde à vue.

Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, a apporté son soutien aux forces de l'ordre d'Aulnay-sous-Bois via Twitter: "Soutien, reconnaissance et sympathie à nos policiers agressés en service à Aulnay".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Deux policiers ont été blessés après un contrôle routier qui a dégénéré à Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-