Seine-Saint-Denis: un élu utilise l'argent de la mairie pour prendre l'apéro

Seine-Saint-Denis: un élu utilise l'argent de la mairie pour prendre l'apéro

Publié le 02/07/2018 à 18:05 - Mise à jour à 18:07
©Badjonni/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Stéphane Baron, adjoint aux sports de la mairie de Villepinte en Seine-Saint-Denis, a utilisé la signature de l'un de ses collègues pour boire "quelques" verres aux frais de la mairie. Youssef Jiar, dont l'identité a été usurpée, a porté plainte.

Six verres de Jack Daniel's, une bouteille de Chardonnay et deux saucissons: voilà le petit apéritif que Stéphane Baron, adjoint aux sports à la mairie de Villepinte, s'est offert avec l'argent de la municipalité le 6 juin dernier dans un hôtel de l'aéroport de Roissy.

Et ce n'est pas tout puisque, bien sûr, de telles dépenses ne sont pas permises. Il a donc usurpé l'identité d'un autre adjoint, Youssef Jiar chargé du développement économique, qui lui en plus était habilité à faire des notes de frais.

Comme l'a indiqué Le Parisien, la supercherie d'un montant de 112 euros a vite été découverte. La direction de l'hôtel Kyriad a en effet appelé les services de la ville en s'étonnant que Youssef Jiar, visiblement habitué des lieux, ne soit pas venu leur "faire un petit coucou" lors de sa visite.

A voir aussi: La mairie du Blanc-Mesnil épinglée pour 140.000 euros d'abonnements au PSG

"Je suis tombé de ma chaise! Le soir où l'on a usurpé mon identité, j'étais à un iftar (un repas de rupture du jeûne du Ramadan ndlr) de Montfermeil, en compagnie d'autres élus qui peuvent témoigner", a réagi l'adjoint au développement économique de la ville.

Youssef Jiar a en outre porté plainte contre son collègue pour usurpation d'identité. Ce dernier avait d'ailleurs mal orthographié le nom de famille de l'adjoint.

De son côté la maire de la ville Martine Vallenton (LR), "choquée par cette affaire", a demandé la démission de Stéphane Baron: "il a refusé".

"J’ai décidé d’organiser un conseil extraordinaire pour reprendre son écharpe. Libre à lui, ensuite, de siéger dans l’opposition. Mais je veux des élus propres et exemplaires", a-t-elle ajouté.

Satisfait de la mesure prise par l'édile, Youssef Jiar a quant à lui décidé de retirer sa plainte.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'adjoint à la maire de Villepinte s'est offert quelques verres avec l'argent de la municipalité en usurpant l'identité d'un de ses collègues.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-