Tarn: un ado se suicide avec son drap dans un EPM

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 19 décembre 2017
Mis à jour le 19 décembre 2017
Image
Un gardien à la prison de Fresnes, le 20 septembre 2016
Crédits
© PATRICK KOVARIK / AFP/Archives
un détenu de 16 ans s'est suicidé par pendaison dans un établissement pour mineurs. (image d'illustration)
© PATRICK KOVARIK / AFP/Archives
Agé de 16 ans, un jeune détenu de l'établissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) de Lavaur (Tarn) s'est suicidé le 13 décembre dernier dans sa cellule. Incarcéré depuis près de trois semaines, il s'est pendu avec son drap.

Il s'est pendu avec son drap. Agé de 16 ans, un jeune détenu de l'établissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) de Lavaur (Tarn) s'est suicidé le 13 décembre dernier dans sa cellule. Selon les informations rapportées par Céline Raignault, la procureure de Castres, le jeune garçon y était depuis près de trois semaines. "Il était incarcéré pour la première fois après avoir fugué à plusieurs reprises d'un foyer", a-t-elle précisé.

Ce sont les surveillants de l'EPM qui l'ont retrouvé inanimé. Rapidement, ils sont intervenus en lui portant les premiers secours: en attendant le SAMU, ils lui ont fait du bouche à bouche et des massages cardiaque. Des gestes qui se sont révélés efficaces puisque son cœur est reparti. Il a ensuite été transporté à l'hôpital Purpan de Toulouse et a été placé en service de réanimation mais les efforts déployés n'ont pas suffi. Il est décédé le lendemain.

Un choc pour le personnel de l'établissement d'autant plus qu'il s'agit du premier suicide depuis son ouverture il y a 10 ans. "L’ensemble du personnel de l’EPM, bouleversé, a fait tout ce qui était possible. La direction a également reçu la famille du jeune", a ajouté la magistrate précisant que l'autopsie qui a été pratiquée a confirmé le décès par asphyxie due à une pendaison.

A lire aussi - Le risque de suicide des adolescents lié au degré d'attention des parents 

Pour rappel, les EPM sont des lieux de détention réservés aux délinquants âgés de 13 à 18 ans. Créés en France en 2007, ils ont pour mission d'aider certains jeunes auteurs de délits à ne pas se retrouver en prison avec des adultes. La réinsertion est au programme dès leur entrée dans l'établissement.

À LIRE AUSSI

Image
Un camion de CRS.
Loire-Atlantique: un CRS se suicide d'une balle dans la tête
Dans la nuit de mercredi à ce jeudi, un CRS s'est suicidé avec son arme de service à Saint-Brévin, en Loire-Atlantique. C'est sa femme qui l'a retrouvé à son domicile ...
Publié le 14 décembre 2017
Société
Image
Des écoliers en promenade à Nantes, le 26 octobre 2017
Le risque de suicide des adolescents lié au degré d'attention des parents
Les adolescents dont les parents sont distants et s'intéressent rarement à ce qu'ils ressentent ont beaucoup plus de pensées suicidaires que ceux qui font l'objet d'un...
Publié le 05 décembre 2017
Image
Des pompiers à l'oeuvre à Carnoux-en-Provence, dans le sud-est de la France, le 19 août 2017
Var: il fait exploser sa villa en tentant de se suicider
Une villa de Roquebrune-sur-Argens (Var) a été complètement détruite samedi soir à la suite d'une explosion vraisemblablement causée par une ou plusieurs bouteilles de...
Publié le 11 décembre 2017
Société