Un an de prison pour avoir éventré le nouveau compagnon de son "ex"

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Un an de prison pour avoir éventré le nouveau compagnon de son "ex"

Publié le 27/02/2019 à 15:11 - Mise à jour à 15:19
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme de 47 ans a été condamné mardi 26 à un an de prison pour avoir éventré le nouveau compagnon de son ex avec un cutter lors d'une dispute à propos d'un quad à Saint-Quentin-La-Tour en Ariège. 

Le prévenu avait éventré le nouveau compagnon de son "ex" pour une sombre histoire de quad qu'il ne souhaitait pas restituer. Un homme de 47 ans a été condamné à deux ans de prison dont un avec sursis par le tribunal de Foixpour avoir gravement blessé sa victime le 20 février dernier.

Comme le rapporte La Dépêche, tout est parti d'une histoire de quad. "Après une séparation récente du prévenu et de son ancienne compagne, plusieurs biens étaient au centre d'un conflit, en particulier un quad. Ce véhicule appartient au fils de Madame, mais il était détenu par Monsieur, qui refusait de le rendre", explique le journal.

Le nouveau compagnon s'est donc rendu au domicile du prévenu, à Saint-Quentin-La-Tour, près de Mirepoix (Ariège) pour se faire restituer l'objet. Toutefois, le ton monte vite entre les deux hommes. Le nouveau compagnon menace de mort l'ex de sa compagne: "Je vais te foutre deux balles".

Lire aussi - "Je vais t'éventrer de haut en bas": il bat son ex-femme pendant des heures

Les deux hommes finissent par s'empoigner à travers une fenêtre de la maison. Le prévenu, menuisier de profession, de saisie d'un cutter et frappe deux fois. Un premier coup touche son adversaire au bras et un second le touche au ventre.

"Il a eu de très graves blessures. Il a été éventré, ses viscères sortaient de son ventre. Il a été suturé, mais cela aurait pu être encore plus grave", a reproché le président du tribunal au prévenu. Le blessé s'en sort avec "une plaie de 4 cm à l'estomac, un muscle abdominal sectionné et une lacération du foie". Eventré en arrivant à l'hôpital, il a reçu 20 jours d'ITT pour sa blessure. Il est toujours hospitalisé.

A la barre le prévenu a "assuré que son rival l'avait agressé quelques instants auparavant à l'aide d'un morceau de rail de fer, lui aussi utilisé dans le BTP", précise le journal. Du sang a été retrouvé à l'intérieur de son domicile et sur l'objet, a souligné sa défense.

Le procureur avait requis trois ans de prison dont 20 mois avec sursis. Le prévenu a finalement écopé d'un an de prison ferme avec maintien en détention.

Voir:

Bas-Rhin: un homme se retranche chez lui après avoir éventré son chien

Procès Rançon: éventrée par l'accusé, elle témoigne avant de se mettre à hurler

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un homme de 47 ans a été condamné mardi 26 à un an de prison pour avoir éventrer le nouveau compagnon de son ex avec un cutter.

Newsletter





Commentaires

-