Un violent incendie a ravagé la forêt de Sénart, la piste criminelle envisagée

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Un violent incendie a ravagé la forêt de Sénart, la piste criminelle envisagée

Publié le 11/10/2018 à 11:36 - Mise à jour à 11:47
© CARLOS COSTA / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Au moins 90 hectares ont été détruits par le feu en forêt de Sénart mercredi. Des éléments indiquent qu'il pourrait s'agir d'un sinistre d'origine criminelle

Les autorités envisagent ce jeudi 11 que le sinistre soit d'origine criminelle. Un violent incendie a ravagé près de 90 hectares de la forêt de Sénart dans l'Essonne mercredi 10. Le feu a débuté vers 16h30 et n'a finalement été circonscrit que ce matin.

Plus de 120 soldats du feu ont été déployés sur place, avec l'appui de moyens aériens, pour lutter contre les flammes. Aucune habitation n’a été menacée autour de cette forêt très urbanisée dans sa partie nord, en revanche les pompiers ont dû sécuriser une maison forestière sur la commune de Montgeron.

Lire aussi - Grèce : le bilan de l'incendie de Mati passe à 96 morts

Un hélicoptère Dragon de la Sécurité civile a notamment été déployé, afin de survoler le feu et d'identifier les principaux foyers. Les autorités avaient appelé les automobilistes qui circulaient sur la RN 6, qui traverse la forêt de Sénart, à la plus grande prudence. La circulation n'avaient toutefois pas été coupée.

"D'après le président du conseil départemental de l'Essonne François Durovray, des éléments indiquent qu'il pourrait s'agir d'un incendie d'origine criminelle", explique France Bleu Paris. Le préfet de l'Essonne a précisé jeudi matin que "des témoignages font état de personnes quittant les lieux précipitamment, ce qui peut laisser penser au caractère intentionnel de l'incendie. L'enquête devra déterminer les circonstances de cet incendie".

En 2006, un incendie avait détruit une trentaine d'hectares dans ce même secteur de la forêt de Sénart.

Voir:

Incendie d'un abattoir dans l'Ain: les vegans pointés du doigt

Contre les incendies, les chèvres "sapeurs" au secours des forêts portugaises

 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'incendie de la forêt de Sénart pourrait être d'origine criminelle.

Newsletter





Commentaires

-