Une dent dans un gâteau: l'enfant a failli s'étouffer

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Une dent dans un gâteau: l'enfant a failli s'étouffer

Publié le 15/05/2019 à 08:07 - Mise à jour à 08:10
©Capture d'écran Midi Libre
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Mardi 14, le journal L'Est républicain rapporte le cas d'un enfant ayant failli s'étouffer à cause d'une dent se trouvant dans un gâteau au chocolat. Les parents ont décidé la marque fabricante, Casino, en justice.

Le drame a été évité de justesse. Un jeune enfant d’à peine deux ans a failli s’étouffer il y a une semaine avec un morceau de gâteau qui contenait… une dent. C’est le journal L’Est républicain qui rapporte l’information mardi 14.

Les faits se déroulent dans la commune de Pontarlier, dans le Doubs. Le garçonnet âgé de 20 mois mange un moelleux au chocolat de la marque Casino que sa mère lui a donné juste après sa sieste.

L’enfant se met alors à suffoquer. Le père de famille, présent sur les lieux, a alors le bon réflexe: celui de taper sur le sternum de son fils pour le faire régurgiter. L’enfant recrache alors un étrange objet: une dent à pivot avec une vis.

Prévenu, le service consommateur de Casino a décidé de rappeler les 7.269 lots du moelleux au chocolat commercialisé en France à titre de prévention.

Selon le témoignage des parents, la marque aurait malgré traité avec l’légèreté l’incident dans un premier temps. "On nous a dit qu’on allait nous rembourser deux fois le prix du paquet", explique le père. La mère, elle, rapporte son échange du 10 mais avec le service clients: "On m’a expliqué qu’il ne fallait pas que je panique vu qu’il n’y avait pas eu de dommage corporel. Mais s’il était mort, qu’est-ce que j’aurais fait moi?".

Casino a finalement proposé aux parents un bon d’achat de 100 euros à titre de dédommagement. Ceux-ci ont refusé l’offre et annoncé qu’ils allaient poursuivre l’enseigne en justice.

Voir aussi:

Son gâteau de mariage est en polystyrène, la mariée porte plainte

Californie: une patissière peut refuser de vendre un gâteau de mariage à des homosexuels

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Une dent a été retrouvée dans le petit gâteau (illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-