Val-de-Marne: le membre d'un gang arrêté en possession d'un lionceau

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Val-de-Marne: le membre d'un gang arrêté en possession d'un lionceau

Publié le 24/10/2018 à 10:57 - Mise à jour à 11:12
©F.-G. Grandin/MNHN
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un homme appartenant au "gang de la bricole" a été arrêté mardi à Valenton, dans le Val-de-Marne, en possession d'un lionceau âgé d'un mois et demi. Le trentenaire était quant à lui bien connu des services de police pour de nombreuses affaires de vols avec effractions.

L'animal est en bonne santé. Un lionceau a été retrouvé en possession d'un des membres du "gang de la bricole" mardi 23 en fin d'après-midi à Valenton, dans le Val-de-Marne. L'homme a été arrêté alors qu'il tentait de fuir la police.

Tout a débuté à Montgeron, dans l'Essonne. Les policiers de Villeneuve-Saint-Georges ont appris "il y a quelques jours qu'un individu cherchait à vendre l'animal", a expliqué l'un des enquêteurs dans les colonnes du Parisien.

L'acheteur s'est avéré être un trentenaire bien connu des services de police, pour de nombreux vols avec effraction notamment.

A voir aussi: Seine-Saint-Denis - l'homme gardait un lionceau dans un appartement, il est placé en garde à vue (photo)

Les policiers de la Bac, brigade anti-criminalité, se sont donc présentés au domicile du suspect mardi. Seulement, celui-ci s'est réfugié avec son lionceau chez un voisin. Les agents s'en doutent et profitent qu'une occupante de l'appartement arrive pour y pénétrer.

Et là, ils ont en effet trouvé le malfrat âgé de 30 ans, caché dans un placard. Le lionceau d'un mois et demi se trouvait quant à lui sur un lit. le suspect a alors été immédiatement arrêté. Il a juré aux policiers qu'il l'avait recueilli "par gentillesse" puis que l'animal qu'il trouvait "craquant" lui avait simplement été prêté.

Mais ses justifications n'ont pas vraiment convaincu les policiers qui se demandent toujours ce qu'il comptait faire avec le félin. Une hypothèse est envisagée: "vu le profil de l’individu, on imagine que c’est pour le revendre".

Le lionceau, qui "d'ici un à deux mois (…) triplait de volume", pourrait être recueilli par le parc des félins de Lumigny en Seine-et-Marne. Les experts de l'office national de la chasse et de la faune sauvage n'ont eu aucun mal à capturer ce "gros chat".

Quant au malfrat, il a été interpellé. En 2016 plusieurs membres de sa famille et lui-même avaient été arrêtés pour avoir volé puis revendu du matériel d'outillage professionnel. Ils avaient réussi à récupérer 500.000 euros de leurs ventes. D'où leur surnom de "gang de la bricole".

A lire aussi:

Zimbabwe: Xanda, le fils du lion Cecil, à son tour abattu par un chasseur lors d'un safari pour riches clients

Loire: un bébé tigre retrouvé dans un quartier résidentiel (photos)

Un jaguar, des tigres et des lions s'échappent d'un zoo allemand, un ours abattu

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le lionceau a été retrouvé en possession d'un malfrat, bien connu pour des affaires de vol. (Illustration)

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-