Villefontaine: de nouvelles victimes de l'instituteur pédophile identifiées

Villefontaine: de nouvelles victimes de l'instituteur pédophile identifiées

Publié le 25/04/2018 à 16:59 - Mise à jour à 17:15
© PATRICK KOVARIK / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Selon une information RTL, huit nouvelles victimes ont été identifiées parmi les victimes de Romain Farina, l'instituteur pédophile qui a sévi en Isère et dans le Rhône. Leur nombre se monte maintenant à plus de 60.

Le bilan continue à grimper dans l'une des plus effroyables affaires de pédophilies que la France ait connu. Selon une information révélée par RTL, le nombre de victimes de Romain Farina, l'instituteur pédophile de l'Isère se monte maintenant à un nombre compris entre 60 et 70 enfants. Huit nouvelles personnes viennent d'être identifiées. Certaines ont été abusées au début des années 2000, et devenues aujourd'hui de jeunes adultes, elles avaient occulté de leur mémoire les atroces agressions subies. Plusieurs de ces victimes ont été identifiées via des photos et des vidéos que stockait l'enseignant.

Plusieurs victimes récemment identifiées ont été violées à Vénissieux entre 2002 et 2003, une commune de la banlieue de Lyon, où le pédophile sévissait depuis son arrivée au poste d'instituteur après avoir raté quatre fois le concours pour devenir enseignant dans le secondaire.

Il ne sera muté qu'en 2008 dans l'Isère, d'abord à Saint-Clair-de-la-Tour puis à Villefontaine où la majorité des vols se sont déroulés, via les abjects "ateliers du goût" organisés par le pervers, lors desquels ils bandaient les yeux des enfants avant de leur imposer des fellations.

Lire aussi: Le directeur d'école de Villefontaine, mis en examen pour viol, s'est suicidé en prison 

Romain Farina ne sera arrêté qu'en mars 2015. L'occasion de découvrir que l'homme continuait à enseigner malgré une condamnation en 2008 à une injonction de soins pour consultation massive d'images pédopornographiques sur Internet. Le 5 avril 2016, Romain Farina s'est suicidé dans sa cellule de la prison de Corbas dans la banlieue de Lyon.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La police continue d'identifier de nouvelles victimes de l'instituteur pédophile Romain Farina.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-