La Coordination Santé Libre appelle les soignants à faire pression sur le gouvernement

La Coordination Santé Libre appelle les soignants à faire pression sur le gouvernement

Publié le 10/09/2021 à 11:24
AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Dans un communiqué de presse ce jour, la Coordination Santé Libre (CSL), qui regroupe différentes associations de médecins, soignants et scientifiques, appelle à un retrait immédiat de l'obligation vaccinale qui sera imposée à certains professionnels à partir du 15 septembre.

Dans cette lettre, l'obligation vaccinale est jugée "illégale", "choquante" et "scandaleuse", notamment du fait de son incompatibilité avec le Code du travail. Par ailleurs, la façon dont cette loi a été promulguée reste mal acceptée. À ce sujet, la CSL rappelle notamment "la sous-représentation des parlementaires ayant voté cette loi" et "la complaisance du Conseil constitutionnel", sur fond de prorogation de l'état d'urgence sanitaire.

Voir aussi : des débats parlementaires à l'image de la société, confus et électriques

En réponse à cela, grâce à l'union de ses différents membres, la CSL met un point d'honneur à la réinformation depuis sa création en janvier 2021. Sur son site, on trouve notamment les vidéos de leur Conseil Scientifique Indépendant (CSI), qui se réunit chaque jeudi pour traiter de différents sujets de santé ou de société.

Outre l'information, la CSL appelle finalement tous les professionnels concernés par l'ogligation vaccinale à faire pression sur le gouvernement, au travers des recours juridiques notamment. L'association BonSens par exemple, propose à chacun de signer ses plaintes collectives. Sur le site de Reinfo Covid, on trouve plusieurs modèles de lettres juridiques, rédigées avec des avocats, destinées à aider les professionnels en difficulté. De fait, depuis l'application du passe sanitaire en août, le parquet de Paris et la Cour de justice de la République croulent tous deux sous les plaintes, notamment grâce aux modèles de l'association créée par Me Fabrice Di Vizio.

Voir aussi : gestion de crise sanitaire : les plaintes pleuvent

Par ailleurs, d'autres moyens de lutte sont aussi envisageables et ouverts à un plus grand nombre, tels que l'affichage, la manifestation, les pétitions, le boycott ou encore la grève. À ce sujet, la CSL ponctue d'ailleurs sa lettre en apportant son soutien à l'appel à une grève illimitée des professionnels de la santé du Syndicat Liberté Santé.

Voir ici : le communiqué du Syndicat Liberté Santé

Communiqué de la Coordination Santé Libre

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Soignants en grève

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-