Covid-19 : d'après l'avocat di Vizio, l'avis de l'ANSM au sujet de l'hydroxychloroquine serait illégal

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 27 octobre 2020 - 19:58
Image
di vizio
Crédits
FranceSoir
Covid-19 : d'après l'avocat di Vizio, l'avis de l'ANSM au sujet de l'hydroxychloroquine serait illégal
FranceSoir

La semaine dernière, le professeur Raoult publiait l’avis négatif de l’Agence Nationale de la Santé et du Médicament (ANSM) à sa demande de Règlement temporaire d’utilisation (RTU) de l’hydroxychloroquine comme traitement pour la Covid-19 dans un avis de 7 pages.  Cet avis venait suite à la demande des professeurs Raoult et Braqui de début août 2020.  Le professeur Raoult s’interrogeait sur les suites à donner à cet avis négatif. Cet avis négatif avait entrainé une lettre au vitriol du président de la région PACA Renaud Muselier à son confrère Olivier Véran

Ce 27 octobre, d’après l’avocat di Vizio déclare au travers d’un tweet :

« l'avis de l’ANSM sur la RTU refusée à Didier Raoult est illégal. Un avis juridique de 7 pages en témoigne! ».

Et il rajoute : 

« Jurisprudence a l'appui je peux dire que sauf à violer la loi, si le CE  (Conseil d'Etat) est saisi il annulera la décision ! J'ai une équipe incroyable pétrie de curiosité intellectuelle et la note qui m'a été livrée est bluffante de précision ! Elle servira de fondement à un article. »

Cela vient en complément aux interrogations sans réponse à ce jour du professeur Raoult sur le rôle joué par Sanofi et le ministère de la Santé dans leur difficulté d’approvisionnement de l’IHU méditerranée en hydroxychloroquine rendant les soins aux patients difficiles. Rappelons que l’hydroxychloroquine a été classée en substances vénéneuses par l’ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn le 12 janvier 2020 dans des circonstances controversées.

Me di Vizio a précisé que seul l'IHU peut saisir le Conseil d'Etat puisqu'il a été notifié de l'avis de l'ANSM.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
sarko
Nicolas Sarkozy, lapin bling-bling mariné dans des affaires en tous genres
PORTRAIT CRACHE - Que dire de Sarko, tant cet homme a défrayé la chronique, de procès-verbaux en registres de tribunaux ... ? Tout ou rien ... Cet ancien président, mi...
21 juillet 2024 - 10:13
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.