Apple avance ses pions dans le domaine de la recherche sur l'intelligence artificielle

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Apple avance ses pions dans le domaine de la recherche sur l'intelligence artificielle

Publié le 19/10/2016 à 10:45 - Mise à jour à 10:55
©Yuya Shino/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Entre l'ouverture d'un centre de recherche sur l'intelligence artificielle (IA) au Japon et le recrutement d'un ponte de la spécialité -le professeur Ruslan Salakhutdinov- pour diriger une équipe dédiée à ces recherches, Apple frappe un grand coup dans le domaine de l'IA.

Faire concurrence à Facebook et à Google dans le domaine de l'intelligence artificielle (IA), c'est le but affiché d'Apple en recrutant le professeur Ruslan Salakhutdinov. Ce dernier est un spécialiste de l'apprentissage automatique sans intervention humaine et professeur à la Carnegie Mellon University. Il a annoncé lundi 17 son recrutement au sein du groupe américain.

Ruslan Salakhutdinov partagera désormais son temps entre son poste d'universitaire et ses responsabilités au sein de la firme à la pomme dont il devient directeur de l'intelligence artificielle, et sera à la tête d'une équipe de chercheurs.

Le PDG d'Apple, Tim Cook a d'ailleurs profité d'un voyage au Japon pour officialiser l'ouverture prochaine d'un centre de recherche situé à Yokohama (périphérie de Tokyo). Si le très discret président ne s'est pas vraiment étendu sur les détails dans une interview donné au quotidien Nikkei, il a confié que l'IA était bel et bien au cœur des principaux efforts de développement de la firme.

Une fois n'est pas coutume, afin de ne pas dresser d'obstacles dans les avancés scientifiques sur l'IA, Apple autorisera la publication de certaines recherches qui pourront être échangées avec la communauté scientifique. Une grand première pour la firme de Cupertino, réputée très secrète.

Apple souhaiterait notamment "capitaliser sur l'intelligence artificielle (...) en collaboration avec des entreprises japonaises" afin "d'augmenter l'autonomie de votre batterie", recommander de la musique aux abonnés Apple Music ou encore "vous rappeler où votre voiture est garée". Une vision grand public de l'intelligence artificielle donc. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Faire concurrence à Facebook et à Google dans le domaine de l'intelligence artificielle (IA), c'est le but affiché d'Apple en recrutant le professeur Ruslan Salakhutdinov.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-