Navigateurs Web: découvrez les alternatives à Google Chrome

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Navigateurs Web: découvrez les alternatives à Google Chrome

Publié le 24/02/2021 à 10:21 - Mise à jour à 10:36
Unsplash
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s):
-A +A

L’offre de navigateurs Web est très riche et variée, mais la plupart des utilisateurs utilisent l’option la plus connue, Google Chrome. Comme pour les moteurs de recherche, il existe des alternatives qui permettent de ne pas dépendre de Google pour naviguer sur le Web. Mais pourquoi vouloir contourner les excellents services de Google?  

Le mouvement « Dégooglisons Internet » va-t-il enfin décoller en 2021?

Alors que de nombreux utilisateurs se sont lancés dans un boycott massif de Whatsapp en raison du changement des conditions d’utilisation relatif aux données personnelles et que Facebook choque avec son “chantage” en Australie , le mouvement “Dégooglisons internet”, né en 2014, semble plus pertinent que jamais.
Comme le déclare le mouvement sur son site web : “Utiliser les services de Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft... (les « GAFAM »), signifie que vous leur confiez vos données, les traces de votre vie que vous laissez sur Internet. C’est donc une question de confiance.” Sous le prétexte de fournir une « meilleure expérience utilisateur », les données sont collectées en permanence,  analysées et l’utilisateur finit par être ciblé par la publicité.  

Des navigateurs Libres autres que Chrome (Google), Edge (Microsoft) et Safari (Apple)

Mozilla Firefox : Depuis 2002, Mozilla Firefox est un navigateur web respectueux des standards et des données personnelles. En tant que logiciel libre, Firefox est en constante évolution et les mises à jour sont fréquentes.
Cependant, la fondation Mozilla est financée par Yahoo et Google. Firefox est aussi proche du moteur de recherche Qwant qui partage les mêmes points de vue concernant le respect de la vie privée. Côté ergonomie, l'interface est personnalisable si vous maitrisez un peu le domaine. Grâce à ce navigateur on peut créer un espace de travail, comme sur Chrome. Au niveau de la sécurité, les données de navigation ne seront pas revendues à des fins commerciales.

Otter et Pale Moon des navigateurs pour ceux qui n'aiment pas le changement : Otter est un projet en version beta qui a vu le jour après qu'Opera ait migré vers le moteur de rendu blink de Google. Otter vise à recréer le meilleur de ce qui a fait le succès d'Opera 12. Ce navigateur  propose de nombreuses fonctionnalités: speed dial, bloqueur de contenu, gestionnaire de téléchargements, prise de notes, zoom, gestes à la souris… Idem pour Pale Moon, en version stable, qui est le navigateur dédié à ceux qui sont mécontents des changements que Mozilla a imposé à son navigateur et à ses utilisateurs avec le temps.

Brave : Ce navigateur est gratuit et disponible en open source sur tous les systèmes d'exploitation. Basé sur Chromium (navigateur web libre qui sert de base à plusieurs autres navigateurs) et imaginé par le créateur du Javascript. Toutes les fonctionnalités classiques sont assurées: gestion des onglets, changement de moteur de recherche, suppression des données personnelles et historique de navigation, et bloqueur de publicités
Vous pourriez peut-être être séduit par ses services tels que la rémunération (par tokens) en échange d’accepter de la publicité.
Son côté négatif: il est financé par la publicité, la publicité bloquée est donc remplacée par d'autres encore plus ennuyeuses.
Malgre cet inconvénient, le site gentside  a sélectionné ce navigateur pour la protection des données et la rapidité. En outre, c’est le navigateur qui présente le plus gros potentiel, car il continue à se développer et est pensé pour un public plutôt jeune.
 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Il existe des alternatives qui permettent de ne pas dépendre de Google pour naviguer sur le Web

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-