Robots taxis: le chinois Baidu décroche une licence pour exploiter un service commercial 

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 11 août 2022 - 15:25
Image
robot-taxi
Crédits
Baidu
D'ici la fin de cette année, Baidu prévoit d'ajouter 300 robots taxis Apollo de cinquième génération supplémentaires à sa flotte existante. 
Baidu

Lundi 8 août, le moteur de recherche chinois Baidu, l’équivalent de Google de l’empire du milieu, a annoncé pouvoir commencer à proposer des courses à bord de ses véhicules autonomes dans deux villes chinoises : Chongqing et Wuhan.

Des robots taxis 100% autonomes sur les routes de Chine

Après avoir fait parcourir plus de 32 millions de kilomètres à ses voitures pendant les phases de test, Baidu peut désormais proposer son service de robot taxi entre 9h et 17h à Wuhan, et entre 9h30 et 16h30 à Chongqing. Le moteur de recherche chinois vient d’obtenir une licence pour fournir des services de transport sans conducteur au public sur les routes ouvertes de Chine. Le mois dernier, Baidu a pu commencer à facturer des trajets, mais le permis exige toujours qu’un opérateur humain soit présent sur le siège passager avant du véhicule. Outre son nouveau service à Wuhan et Chongqing et son service sans conducteur à Pékin, Baidu a déclaré qu'il prévoyait d'étendre son service de transport à 65 villes d'ici à 2025 et à 100 villes d'ici à 2030. D'ici à la fin de cette année, Baidu prévoit d'ajouter 300 robots taxis Apollo de cinquième génération supplémentaires à sa flotte existante. 

Une politique de soutien au développement des technologies de conduite autonome 

Dans le cadre d’une stratégie de souveraineté numérique, le gouvernement chinois continue ses efforts pour développer les technologies de conduite autonome locales, pour tenter de concurrencer les développements des GAFAM. Les voitures sans conducteur sont, en effet, déjà courantes aux États-Unis. Les véhicules VTC sans conducteur sont autorisés à rouler entre 22 h et 6 h du matin à San Francisco. Waymo, la division véhicule autonome d'Alphabet (Google), a mis en service son "robotaxi" en octobre 2020. Entièrement sans conducteur, le service est disponible dans la région de Phoenix (Arizona).

À LIRE AUSSI

Image
Switchblade
La voiture volante pourrait très vite arriver sur le marché aux États-Unis
La voiture volante Switchblade vient d’obtenir l'approbation de la FAA aux États-Unis, ce qui ferait d’elle la première voiture volante à être commercialisée. Si tout ...
10 août 2022 - 15:45
Société
Image
voiture autonome
Aux États-Unis, situations cocasses entre voitures autonomes et contrôles de police
Aux États-Unis, dans la nuit du samedi 9 au dimanche 10 avril, des policiers ont arrêté une voiture VTC de la compagnie Cruise à San Francisco parce qu'elle n'avait pa...
21 avril 2022 - 14:40
Société
Image
Logo Porsche au centre d'une jante, dans l'usine d'assemblage de Stuttgart, le 26 janvier 2018
Voiture autonome: Volkswagen veut lancer une constellation de satellites pour concurrencer Tesla
Deux milliards d’euros auraient d’ores et déjà été provisionnés pour lancer ce programme ambitieux, qui a été confié à la filiale dédiée au numérique, Porsche Digital ...
03 mai 2022 - 14:02
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Dessin de la semaine