Disparition de Maëlys - recherches, indices, suspect: un mois d'enquête pour quels résultats?

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 26 septembre 2017 - 13:37
Image
Un avis de recherche de Maëlys, une fillette de 9 ans, posté à Pont-de-Beauvoisin, dans l'est de la
Crédits
© PHILIPPE DESMAZES / AFP
Aucune trace de Maëlys n'a été découverte
© PHILIPPE DESMAZES / AFP
La petite Maëlys a disparu depuis un mois ce mardi. Mais face à un unique suspect qui continue de clamer son innocence et le peu d'éléments matériels retrouvés, l'enquête semble encore loin de résoudre cette affaire entourée de mystères.

Disparition de Maëlys - Cela fait un mois ce mardi 26 que la petite Maëlys de Araujo, neuf ans, est introuvable. Sa disparition  lors d'un mariage dans la nuit du 26 au 27 août à Pont-de-Beauvoisin (Isère) a donné lieu à de très vastes opérations de recherches, à une importante mobilisation citoyenne, ainsi qu'à une interpellation. Mais au bout de 30 jours, l'enquête semble encore loin d'aboutir. Le parquet n'a en tout cas fait état d'aucun avancement.

Dès le lendemain de la disparition, un appel à témoin avait été lancé et d'importants moyens mobilisés au cours des jours suivants avec plus de 150 secouristes et gendarmes, des équipes cynophiles, des plongeurs, des spéléologues et un hélicoptère. Cela pour une seule découverte majeure: les chiens ont perdu la trace de l'enfant près de la salle des fêtes, laissant penser qu'elle a été emmenée en voiture.

Des centaines de personnes présentes au mariage mais aussi à d'autres fêtes se déroulant dans les environs seront interrogées. Le domicile du gardien de la salle des fêtes sera perquisitionné, sans résultat. Deux autres hommes seront placés en garde à vue par la suite avant d'être relâchés.

Le 2 septembre, plusieurs centaines de personnes ont participé à une "battue citoyenne" dans les environs. Initiative solidaire qui sera cependant émaillée de plusieurs ratés et poussera les autorités à s'opposer à ce qu'elle soit reproduite.

Mais le 3 septembre, l'enquête a connu son principal rebondissement avec la mise en examen d'un homme de 34 ans présent au mariage dont les déclarations aux enquêteurs lors de sa première garde à vue s'étaient avérées contradictoires. Le lendemain, FranceSoir révélait son identité. Nordahl Lelandais est depuis en détention provisoire.

Une unique trace ADN de Maëlys a été retrouvée dans sa voiture. Celui-ci a livré diverses explications pour justifier sa présence dans son véhicule ainsi que le fait qu'il a quitté le mariage pendant un laps de temps correspondant à la disparition, entre autres éléments troublants. Il n'a cessé de clamer son innocence depuis son arrestation. Les recherches ont continué depuis cette mise en examen, notamment dans les étangs et cours d'eau où le suspect avait ses habitudes, mais sans donner de résultat.

Faute d'éléments matériels suffisants, c'est donc essentiellement autour du suspect que l'enquête semble tourner. L'ancien militaire, passionné d'élevage canin, sans emploi stable, vivant chez sa mère, consommateur et vendeur de stupéfiants, est également présenté comme agressif ou violent par ses ex-employeurs ou ex-petites amies. Ce qui n'empêcherait pas les enquêteurs d'explorer d'autres pistes, notamment quant à l'existence d'un complice, voire d'un commanditaire.

Altercation entre le père de la fillette et le suspect, présences d'individus "fichés sexuellement" cette nuit-là, disparition de certains indices et même tentative d'escroquerie, l'affaire a connu son lot de rebondissements. Tragique, entourée de mystère et très médiatisée, elle apparaît déjà comme une des grandes énigmes judiciaires de l'époque.

À LIRE AUSSI

Image
Disparition de Maëlys lors d'un mariage dans l'Isère: l'enquête requalifiée en enlèvement
Disparition de la petite Maëlys: l'enquête sur la piste d'un complice ou d'un enlèvement commandité?
Alors que l'enquête pour comprendre ce qui est arrivé à la petite Maëlys piétine, une autre piste serait à l'étude: celle d'une enlèvement commandité. Le comportement ...
23 septembre 2017 - 18:40
Société
Image
Un avis de recherche de Maëlys, une fillette de 9 ans, posté à Pont-de-Beauvoisin, dans l'est de la
Disparition de Maëlys: Nordahl L. pourrait-il être libéré faute de nouveaux éléments?
Nordahl Lelandais, principal suspect dans la disparition de la petite Maëlys, a été mis en examen le 3 septembre et placé depuis en détention provisoire. Mais face à u...
21 septembre 2017 - 14:18
Société
Image
Avis de recherches, photographié le 28 août 2017, pour Maelys, une fillette de 9 ans disparue pendan
La petite Maëlys toujours introuvable: "battue citoyenne" et médiums, les ratés des recherches
Toujours aucune trace de la petite Maëlys ce jeudi, 18 jours après sa disparition. Les enquêteurs commencent à cesser leurs recherches ciblées en l'absence d'éléments ...
14 septembre 2017 - 16:33
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.