Donald Trump dit vouloir nommer à la Fed un homme politique controversé

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Donald Trump dit vouloir nommer à la Fed un homme politique controversé

Publié le 04/04/2019 à 20:22 - Mise à jour à 23:40
© CHIP SOMODEVILLA / Getty/AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Washington
-A +A

Donald Trump a indiqué jeudi qu'il avait recommandé Herman Cain, un ancien dirigeant d'entreprise, homme politique controversé et supporteur du président américain, pour être l'un des gouverneurs de la Réserve fédérale (Fed).

"J'ai recommandé Herman Cain, je l'ai chaudement recommandé pour la Fed", a lancé Donald Trump à des journalistes dans le Bureau ovale, confirmant des informations un peu plus tôt de Bloomberg News.

Alors qu'il ne cesse de critiquer le président de la Fed Jerome Powell --qu'il a lui-même nommé--, Donald Trump s'apprête donc à pourvoir les deux derniers postes vacants de gouverneurs au sein du directoire de la Fed avec de fidèles loyalistes.

Il a ajouté que Herman Cain, un ancien candidat à la nomination républicaine pour l'élection présidentielle de 2012, était "un homme hautement respecté" et "un ami".

"C'est quelqu'un qui comprend ce qu'il se passe", a-t-il ajouté, en écho à ses jugements passés sur le patron de la Fed auquel il a reproché de ne "pas sentir" les marchés.

Donald Trump a encore lancé jeudi matin une pique à la Banque centrale, affirmant dans un tweet qu'"en dépit des agissements inutiles et destructeurs de la Fed, l'économie va très bien (...) et l'optimisme est très élevé".

Il ne pardonne pas au Comité monétaire dirigé par Jerome Powell d'avoir relevé les taux d'intérêt fin 2018.

Donald Trump a déjà indiqué avoir pressenti Stephen Moore, un ancien conseiller de campagne et commentateur économique, pour l'un des deux postes vacants de gouverneur sur les sept.

Cet économiste connu pour des prises de position controversées sur les choix monétaires de la Fed fait toutefois face à des interrogations d'élus concernant des problèmes d'impôts impayés.

Si le président a la prérogative de désigner les gouverneurs de la Fed, ses choix doivent être confirmés par le Sénat.

Herman Cain, qui a dirigé une chaîne de pizzas dans les années 1980 (Godfather's Pizza), a été directeur de l'antenne régionale de la Fed de Kansas City au début des années 1990.

Il est connu pour s'être présenté comme candidat à la nomination du parti républicain pour l'élection présidentielle de 2012 mais sa candidature avait été torpillée par des accusations de harcèlement sexuel qu'il a récusées.

En septembre, cet homme noir de 73 ans a créé un comité d'action de soutien politique à Donald Trump.

Auteur(s): Par AFP - Washington

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Herman Cain, le 31 octobre 2011 à Washington

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-