Vins de Bordeaux: Philippe Sollers fustige les noms chinois, Juppé plaide non coupable

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Vins de Bordeaux: Philippe Sollers fustige les noms chinois, Juppé plaide non coupable

Publié le 15/02/2019 à 12:03 - Mise à jour à 12:14
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Bordeaux
-A +A

Alain Juppé, encore maire de Bordeaux pour quelques jours, vient de plaider non coupable dans l'"affaire consternante" soulevée par l'écrivain Philippe Sollers, natif de Gironde : des noms de châteaux viticoles rachetés par des Chinois prennent des noms chinois.

L'écrivain natif de Talence, près de Bordeaux, a récemment reproché sur son blog à l'élu d'avoir "validé l'incroyable changement de noms de certains vins du terroir".

Dans cette lettre ouverte, il s'explique : des châteaux viticoles du bordelais, rachetés par des Chinois, ont changé de nom pour devenir "le lapin impérial, le lapin d’or, l’antilope tibétaine et la grande antilope". "N’y a-t-il aucun moyen de réattribuer ce vin à sa source légitime, fixée par les siècles ?", interroge-t-il.

Dans une lettre à l'écrivain datée du 11 février dont l'AFP a eu copie, M. Juppé - en partance pour le Conseil constitutionnel - a choisi l'humour pour saluer "l'honneur" qui lui était fait "en m'accordant des pouvoirs que je n'ai pas".

"Je vous confirme que je n'ai pas été consulté lors du classement (des grands crus) de 1855 ni dans ses amendements ultérieurs", écrit-il, "pas davantage consulté pour le choix des étiquettes ou le dessin des tenues traditionnelles des confréries". Et d'inviter Philippe Sollers "à poursuivre cette conversation autour d'un verre... de Bordeaux" qui précise-t-il, est le vin "le meilleur au monde".

Le CIVB (Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux) a de son côté expliqué à l'AFP n'avoir également rien à voir dans l'affaire. "Chacun est libre d'adapter un nom de château qui s'accorde le mieux à sa clientèle", dit son porte-parole Christophe Chateau. Sur 9.500 propriétés, 140 châteaux ont été rachetés par les Chinois et "5 ou 6" ont changé de nom, précise-t-il. Tout comme une propriété rachetée par l'industriel avionneur est devenue "Château Dassault".

Quant à l'appellation, elle ne bouge pas et l'on boira toujours du Margaux, Pomerol, Saint-Emilion....

Auteur(s): Par AFP - Bordeaux

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Philippe Sollers le 7 novembre 2016 à Paris

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-