Covid-19: les étudiants vont pouvoir à nouveau manger sur place dans les restos U (Vidal)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Covid-19: les étudiants vont pouvoir à nouveau manger sur place dans les restos U (Vidal)

Publié le 05/02/2021 à 19:50 - Mise à jour à 20:18
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

Les étudiants vont pouvoir à nouveau "manger sur place" dans les restaurants universitaires "dans les jours à venir", a annoncé vendredi la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal.

Jusqu'ici, seule la vente à emporter était possible dans les "restos U", qui rouvrent progressivement depuis une semaine avec le retour partiel des étudiants dans les facs.

Il y a deux semaines, le chef de l'Etat avait annoncé que l'ensemble des étudiants pourraient avoir accès à deux repas par jour pour le prix d'un euro dans ces restaurants, ce pour mieux faire face aux conséquences de la crise du Covid-19. Jusqu'ici, le repas à un euro n'était proposé qu'aux élèves boursiers, une fois par jour.

"Parmi les choses très demandées, il y avait la possibilité de se restaurer sur place donc c'est chose faite, l'arbitrage a été pris, j'ai préparé avec les établissements un protocole qui a été validé", a lancé Frédérique Vidal, interrogée sur la chaîne YouTube HugoDécrypte.

Selon la ministre, "le décret va être pris dans les prochains jours et on va pouvoir remanger dans les espaces Crous, avec des règles sanitaires très strictes, mais on ne sera pas obligé de partir avec son sachet et d'aller manger dehors ou à quatre dans une voiture".

La ministre a également annoncé que les restaurants universitaires pourraient rester ouvert plus tard, "au delà de 18H00", pour permettre aux étudiants de récupérer leur repas à un euro en fin de journée. "Ce sont des protocoles sanitaires qui sont actés, ça date de ce matin", a-t-elle poursuivi.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les étudiants vont pouvoir à nouveau manger sur place dans des restaurants universitaires

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-