Covid: la production du vaccin Pfizer/BioNTech en France a commencé

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Covid: la production du vaccin Pfizer/BioNTech en France a commencé

Publié le 07/04/2021 à 15:03 - Mise à jour à 15:42
© Sameer Al-DOUMY / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

Les premiers vaccins anti-Covid-19 produits sur le sol français ont, comme prévu, été mis en flacons mercredi, a confirmé le sous-traitant Delpharm en charge de l'opération, un événement salué par le président Emmanuel Macron même si les doses ne seront pas destinées qu'aux Français.

"Ca a démarré ce matin", a déclaré à l'AFP le groupe Delpharm, qui embouteille en Eure-et-Loir ces vaccins Pfizer/BioNTech, confirmant une annonce quelques minutes plus tôt par M. Macron sur Twitter.

"250 millions de doses de vaccins Covid-19 produites en France en 2021: voilà notre objectif", s'est félicité M. Macron.

"Cela commence concrètement dès aujourd'hui avec les premiers vaccins BioNTech-Pfizer produits sur le site Delpharm de Saint-Rémy-sur-Avre: bravo à toutes les équipes!", a-t-il salué.

Les vaccins en question ont été livrés mardi en vrac à Delpharm depuis l'usine de BioNTech à Marbourg en Allemagne, où ils sont fabriqués. Delpharm est chargé de les mettre dans les flacons qui seront in fine distribués aux vaccinateurs.

Même s'ils sortent aujourd'hui de l'usine du français, ils ne seront pas immédiatement injectés car il faudra près d'un mois pour les homologuer.

Par la suite, ils ne seront pas spécifiquement dédiés aux Français. Delpharm a précisé à l'AFP que la proportion devrait correspondre au contingent de vaccins anti-Covid prévus par l'Union européenne pour la France sur l'ensemble de ses commandes, soit environ 15%.

D'ici à quelques jours, un concurrent de Delpharm commencera à mettre en flacon des vaccins Moderna en Indre-et-Loire.

Fin mai, l'entreprise Fareva s'occupera du vaccin CureVac - pas encore approuvé dans l'UE - dans l'Eure et dans les Pyrénées-Atlantique.

Enfin, le géant Sanofi prêtera à partir de cet été main forte à son concurrent Johnson & Johnson en embouteillant son vaccin, à côté de Lyon.

Déjà approuvé dans l'UE mais sujet à des restrictions pour certaines tranches d'âge, le vaccin AstraZeneca n'est pas pour l'heure censé être embouteillé en France.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le site Delpharm de Saint-Rémy-sur-Avre (Eure-et-Loir) le 4 février 2021

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-