Droits de douane américains: Airbus regrette une escalade "contre-productive"

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Droits de douane américains: Airbus regrette une escalade "contre-productive"

Publié le 31/12/2020 à 12:20 - Mise à jour à 12:30
© NICHOLAS KAMM / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

L'imposition de droits de douane supplémentaires annoncée mercredi par les Etats-Unis dans le cadre du vieux litige entre Boeing et Airbus est "contre-productive" pour l'industrie américaine et témoigne d'une volonté d'"escalade" à laquelle l'Europe doit réagir, a dénoncé jeudi l'avionneur européen.

"L'extension des droits de douane (...) pour inclure les composants d'avions fabriqués aux États-Unis - par des travailleurs américains - est contre-productive à tous égards. Airbus regrette que l'USTR (le représentant américain au Commerce, ndr) ait décidé d'une escalade de ce conflit en prenant une mesure qui porte également préjudice à l'industrie manufacturière, aux travailleurs et aux consommateurs américains", estime-t-il dans un communiqué transmis à l'AFP.

A trois semaines de la fin de son mandat, l'administration Trump a annoncé dans la nuit de mercredi à jeudi qu'elle s'apprêtait à imposer des droits de douanes supplémentaires contre des produits français et allemands, des vins non pétillants et cognacs, des pièces aéronautiques jusque-là épargnées alors que les avions complets sont taxés à 15%.

Airbus dispose à Mobile, dans l'Alabama, d'une ligne d'assemblage pour les monocouloirs A320, d'une autre pour les A220.

Les pièces de fuselage, d'empennage et autres pièces aéronautiques importées de France et d'Allemagne feront donc dorénavant l'objet de droits de douane de 15%, selon une liste publiée par l'USTR.

Pour Airbus, la décision américaine "ne contribuera pas à créer un climat de confiance permettant d'aboutir à une solution négociée".

L'avionneur se dit par ailleurs "convaincu que l'Europe réagira de manière appropriée pour défendre ses intérêts et ceux de toutes les entreprises et de tous les secteurs européens, y compris Airbus, visés par ces tarifs injustifiés et contre-productifs".

Les taxes américaines s'ajouteront à celles déjà imposées depuis 2019 sur des importations européennes comme le vin, le fromage, l'huile d'olive ou le whisky, ainsi que sur les avions.

Washington y avait été autorisé par l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Et en octobre, l'institution a également autorisé l'UE à appliquer elle aussi des droits de douane supplémentaires sur des produits importés des Etats-Unis.

Les deux parties s'accusent réciproquement, et depuis des années, de soutenir les deux géants de l'aéronautique d'une manière qui contrevient aux règles de concurrence loyale de l'OMC.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Lors de l'inauguration du site de production d'Airbus à Mobile, dans l'Alabama, le 14 septembre 2015

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-