Handicap, aide à l'enfance: un millier d'"oubliés du Ségur" manifestent à Paris

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Handicap, aide à l'enfance: un millier d'"oubliés du Ségur" manifestent à Paris

Publié le 08/04/2021 à 16:20 - Mise à jour à 22:46
© Anne-Christine POUJOULAT / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

Un millier de salariés du secteur social et médico-social ont manifesté jeudi à Paris à l'appel de plusieurs syndicats, pour réclamer la revalorisation salariale de 183 euros net par mois accordée aux agents hospitaliers dans le cadre du "Ségur de la santé".

"C'est dur pour tous, Ségur pour tous", "Le compte n'y est pas, Ségur à avaler" ou encore "Plus Ségur, plus c'est bon": la principale attente des manifestants était sur toutes les pancartes.

Le cortège - 800 personnes selon la police, 1.500 selon les organisateurs - s'est élancé avant 14H00 d'une place située derrière la gare Montparnasse, où quelques dizaines de personnes avaient auparavant occupé un bâtiment administratif des ministères du Travail et de la Santé.

Une action spectaculaire conduite par la CGT-Spectacle pour protester contre la réforme de l'assurance chômage, censée entrer en vigueur le 1er juillet.

La manifestation, organisée par les fédérations CGT, FO et SUD de l'action sociale, avait cependant pour objet le sort des centaines de milliers de salariés des structures privées du secteur, qui interviennent essentiellement dans la prise en charge de personnes handicapées.

Une mission lancée fin 2020 par le Premier ministre Jean Castex n'a pas permis à ce jour de trouver un accord avec les syndicats, qui reprochent à l'exécutif de ne pas inclure l'ensemble des effectifs dans des propositions de revalorisation.

Le gouvernement a toutefois répondu à une de leurs exigences la semaine dernière, en approuvant un accord de branche dans l'aide à domicile, qui doit se traduire par des hausses de salaires de 13 à 15% à partir du 1er octobre.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Manifestation le 8 avril 2021 à Paris de salariés du secteur social et médico-social pour réclamer la revalorisation salariale de 183 euros net par mois accordée aux agents hospita

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-